Asse om

ASSE - OM : Retour du Sampaoli time !

  • Le 29/07/2021 à 10:36
  • 0 commentaire

Hier soir se jouait l’avant dernière rencontre amicale des Marseillais face aux Stéphanois sur le terrain neutre de Gueugnon. Une occasion de plus de tester, peaufiner, arranger cette nouvelle équipe olympienne comprenant une multitude de nouvelles recrues (en attendant les autres) face à une équipe de L1, ceci permettant de vérifier le niveau des joueurs à quelques jours de la reprise du championnat.

Ce que je peux dire c'est qu'une grande partie de l’équipe commence à bien trouver ses marques et va sûrement satisfaire les espoirs suscités en elle. Les autres ont encore un peu de travail pour se mettre au niveau exigé par Sampaoli et les prochaines recrues devront cravacher pour réussir à attraper le train le marche.

Battre les Verts, c’est toujours jouissif, même en amical. C’est comme battre Bordeaux, Nice, Cannes, Lyon ou Paris. C’est une victoire contre un rival historique. C’est important, notamment pour les nouvelles têtes au sein de l’effectif. Il est important qu’un Gerson, qu’un Konrad, qu’un Luan Peres prenne conscience de l’importance de ces matchs pour Marseille, pour les supporters. Alors, relativisons bien les choses ; nous sommes d’accord qu’un match amical ne reflète ni l’envie, ni l’importance, ni le fond de jeu d’une équipe. Cette victoire ne veut pas dire que lors de la prochaine rencontre face au Verts, nous gagnerons 2-1 ou sur un autre score. Mais il est important de voir l’équipe gagner, de comprendre le sens de la victoire et de suivre cette dynamique pour l’appliquer toute l’année.

Sur le match d’hier, nous pouvons voir que l’OM était en jambes dès les premières minutes puisque Konrad donnera l’avantage à Marseille à la 3e minute (1-0). Tout est parti d’une récupération de Payet, qui passe la balle à guendouzi, titulaire ce soir et bien en jambe tout au long de la rencontre, qui lui transmet le ballon à benedetto qui envoie dans les meilleures conditions à gauche le jeune américain qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score sur sa première occasion. Pendant plus d’un quart d’heure après le but de Konrad, l’OM dominera sans économiser ses efforts mais sans alourdir la marque. Et sur un ballon bêtement perdu par Rongier, Khazri transpercera Simon (rentré à la place de Mandanda sorti sur blessure) d’une frappe croisée (1-1). On pourrait dire que le principal de la rencontre est résumé dans mes lignes précédentes jusqu’au coup de tête croisé d’Alvaro à la 88e minute sur un énième corner obtenu par les Olympiens (2-1). Une nette domination dans le jeu sans pour autant avoir eu la possibilité de prendre l’avantage avant ce coup de boule de l’espagnol sur un service d’Under. Le match se terminera quelques minutes après, non sans avoir fait sourire Sampaoli avec l’intrusion de quelques supporters “amicaux” cherchant à faire des selfies ou à embrasser l’arbitre. L’OM enregistre sa quatrième victoire en 6 rencontres. Samedi, pour clore cette préparation estivale, l’OM rencontrera Villarreal, au Vélodrome, devant plus de 30000 spectateurs, histoire de prendre la température et de montrer un soupçon de l’ambiance du Vélodrome lorsque le 12e homme est dedans.

Cette préparation s’est plutôt bien passée, avec des recrues arrivées rapidement, un système difficile à concevoir pour nous les supporters mais qui, dans la tête de Sampa, doit être bien précis, aucune défaite lors des précédentes rencontres (même si cela n’est absolument pas important, il est bon d’avoir toujours cette haine contre la défaite, même en amical) et une bonne ambiance qui semble s’installer progressivement au sein de l'effectif. A cela, il est utile d’ajouter que le stage au Portugal n’a pas pu se faire mais que les matchs ont quand même eu lieu, ce qui a permis de se jauger face à des potentiels adversaires européens, que Milik n’est pas encore revenu mais qu’il est dans les temps de sa remise en forme suite à sa blessure au genou et qu’il nous manque encore des joueurs aux postes de latéraux notamment. Une fois que Sampaoli aura tout son effectif et qu’il tournera à plein régime, on pourra se faire une réelle idée de ce que cette équipe vaut sur le terrain.

En tout cas, hier, certains ont confirmé les espoirs que nous pourrions avoir sur eux. Le jeune Konrad de la Fuente a vraiment du peps et de l’énergie à revendre, cela s’est vu après son but où il a continué d’être dangereux sur son côté. Guendouzi (que je n’apprécie pas outre mesure mais qui est là alors je l’encourage) réalise une bonne préparation et montre qu’il a une technique et une vision au dessus de certains. Luan Peres, enfin, est un joueur propre, sérieux et qui a s’avérer très utile en défense.

Gerson a encore besoin de temps pour imposer son style si particulier, Under a fait une meilleure rentrée que lors des précédentes rencontres, il faut garder un oeil sur lui.

Après, il y a des joueurs plus en difficulté, notamment Rongier qui souffre du recrutement massif au milieu et qui peine à retrouver ses capacités sur le terrain. Balerdi a été un peu mieux mais on remarque qu’il va avoir beaucoup d'efforts à fournir pour être concentré 90 minutes sans faire la moindre erreur. Radonjic, n’a plus sa place dans l’effectif (depuis longtemps d’après moi) et va devoir partir pour trouver du temps de jeu, Caleta Car, qui était absent hier (Covid ?, préservation en vue d’un transfert ?) n’aura pas sa place en défense lorsqu’on voit un Saliba très propre et pas encore à 100%, enfin, Benedetto qui ne se crée pas d’occasion, même s’il fait une passe décisive à Konrad en début de match, va devoir sérieusement se remettre en question ou accepter d’aller sur un autre rectangle vert, brésilien ou espagnol…

La rencontre d’hier était plaisante parce que c’était face à un adversaire historique, de Ligue 1 et avec du public. Elle a permis d’affiner certaines phases de jeu, de découvrir un peu plus certains joueurs et de voir rapidement le niveau d’en face (un Khazri sera toujours un Khazri et donc toujours dangereux si on le laisse trop faire ce qu'il veut). Cette rencontre a donné aussi l’occasion de recoller avec la victoire après les matchs nuls face aux portugais et enfin, et ce n’est pas forcément un détail, elle aura surtout rappelé au bon souvenir des entraîneurs adverses l’importance du “Sampaoli Time”, avec ce but en toute fin de match. M’est avis que ce ne sera pas le seul but que nous marquerons de cette manière pendant la saison…

Rédacteur : El Calon

Mercato

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !