Nordin asse om 2021

ASSE - OM : Un match qui reflète notre saison…

  • Le 09/05/2021 à 16:28
  • 0 commentaire

Louper le coche, c’est un peu la spécialité de l’OM cette saison. Marseille avait l’occasion, avec la défaite de Lens vendredi, de prendre 3 points d’avance sur ces derniers qui auraient pu être confortables avec cette fin de saison et cet objectif de la 5e place…

Mais, au bout de 36 journées, l’OM ne sait toujours pas prendre un match de bout en bout et ne sait toujours pas s’imposer dans les moments cruciaux et l’OM déçoit une nouvelle fois ses supporters…

Dès le début du match, généralement, tu sais ce que va donner la rencontre, si cela va être tendu, positif ou si jamais ça va être très compliqué pendant 90mn. Aujourd'hui ça a été compliqué pendant 95mn ! L’ASSE a débuté le match en voulant imposer son rythme, en pressant haut et en cherchant à mettre l’OM dans les mauvaises conditions. Ils ont quand même bien réussi à nous casser les pieds. La faute à qui ? La faute à des joueurs incapables de se créer des occasions franches, incapables de jouer en une touche de balle ou inexpérimentés niveau mental à l’image d’un Balerdi qui s’est transformé, le temps d’un contact, en gamin de cité totalement débile qui provoque un joueur à terre sans raison et surtout sans cerveau. Car il faut quand même avoir une certaine lucidité pour savoir que faire une telle stupidité ne restera pas impunie. Et c’est donc logiquement qu’il se prend un jaune. Alors, il ne restait qu’un petit quart d’heure je crois, mais pendant ce quart d’heure il aurait très bien pu se prendre une deuxième biscotte qui nous aurait encore plus pénalisé. Son compère, Alvaro, a lui aussi failli laisser l’équipe à 10 avec un tacle très, très limite. Ne me dîtes surtout pas le contraire, cela se serait passé pour l’OM, nous aurions crié très fort à l’attentat ! Ces deux actions, pourtant en fin de match, montrent que durant toute la rencontre, l’OM n’a pas su se rassurer, au contraire, les joueurs ont enchaîné les mauvais choix ou les interventions limites.

Il nous restait 3 matchs. Il nous fallait, comme je l’avais souligné lundi dernier lors du Live des supporters sur la chaîne Twitch d’OM le Réseau, 9 points à la fin de ces trois matchs. Il nous reste du coup plus que 6 points à glaner et ce sera bien compliqué. Angers ne va pas se laisser faire, et chez nous, ils peuvent venir faire le show. Quant à Metz, chez eux, ce ne sera pas évident de repartir vainqueur. On a pas, sur le papier, un calendrier difficile pour cette fin de saison. Cette remarque serait crédible si l’OM d’aujourd’hui, était conquérant, rageux et sérieux dans tous les domaines. Au contraire, la réalité est toute autre. Karim Diouf, invité exceptionnel du Live nous le disait, il ne faut pas que des matchs comme ça soient considérés comme des gros obstacles quand on joue à Marseille, pourtant, force est de constater que c’est le cas. Je crains vraiment ces deux derniers matchs, en clair sur C8(pour nous foutre la honte si jamais on se fait taper). Je crains vraiment la douche froide ou la “clim’ “ comme certains aiment le dire sur les réseaux sociaux.

Le match de cet après-midi nous aura aussi donné la possibilité de tirer quelques conclusions à deux rencontres de la fin de la saison. Tout d’abord, la défense sera un chantier important lors du mercato d’été. En effet, Balerdi, même s’il a fait mieux que le début de l’année, ne rassure pas encore tout à fait son équipe et est encore sujet à des périodes de déconcentration, malheureusement, décisives la plupart du temps. En fin de première période, c’est parce qu’il n’est pas assez concentré qu’il est sur de mauvais appuis et qu’il loupe son intervention laissant Nordin crucifier Mandanda. En deuxième mi-temps, il prouve que la grinta, si elle est mal exploitée, ne se résume qu’à de la “grande gueule qui ne sert à rien”. Ensuite, pour Alvaro et Caleta-Car, il faudra trouver le juste équilibre, surtout que le Croate risque de filer en Angleterre… Au milieu, Gueye, Rongier et Kamara ont du pain sur la planche pour être à 100% tout le temps. J’espère que Bouba restera car son contrat n’est pas terminé et qu’il doit prouver encore son potentiel. Il a été bon mais pas assez régulier d’après moi. Les deux autres vont devoir aussi prouver que leur choix n’est pas une erreur. Je sais qu’ils sont bons, surtout Gueye mais on a besoin de plus venant d’eux. Thauvin, partant officiellement pour le Mexique et déjà absent depuis des mois ne manquera pas, mais j’y reviendrai dans un prochain article, Payet lui a des questions à se poser… Soit il reste mais pour faire quelque chose de sérieux, soit il s’en va, je suis persuadé qu’il pourrait aller enfiler des perles aux Emirats ou en MLS… S’il reste et qu’il fait n’importe quoi, avec le possible retour des supporters dans les stades, il risque d’entendre parler du pays à chaque rencontre et cela pourrait l’enterrer définitivement. Devant, Milik restera, restera pas… J’en sais rien… Le jeu actuel ne doit pas lui donner des frissons et il est en droit de se demander si la pelouse est plus verte ailleurs. Benedetto est comme lui… Tant qu’ils n’auront pas de bons ballons à exploiter, on pourra leur tomber dessus, ça ne servira à rien. Il reste des Luis Henrique, des Lirola, des joueurs qui pour moi doivent être conservés absolument car ils ont un véritable potentiel et une réelle envie d’aller vers l’avant. Et c’est là qu’est la différence avec d’autres joueurs bons mais pas assez décisifs. Lirola et Luis Henrique cherchent à chaque fois à aller de l’avant, ils ont sans cesse cette envie d’aller vers le but adverse. Là où d’autres joueurs ralentissent le jeu par de nombreuses touches de balles et des retours incessants en arrière, eux, cherchent à créer le bordel dans la défense adverse. C’est ce dont nous avons besoin… Aller de l’avant.

Enfin, Sampaoli, lui aussi, devra apprendre de ses erreurs. Aujourd'hui, par exemple, il a tardé, selon moi, à faire entrer Benedetto pour apporter plus de présence devant. Et, j’aurai préféré aussi qu’il sorte Balerdi pour mettre Perrin, histoire de faire comprendre au jeune Argentin de rester concentré plutôt que de jouer des “cojones”. Il aurait du, aussi, changer son dispositif plus rapidement, histoire aussi de désorganiser la tactique défensive de St Etienne… Contre Angers et Metz, il y a fort à parier que les entraîneurs sauront imposer un dispositif tactique adéquat pour mettre en échec nos quelques tentatives offensives. Et je ne sais pas si Sampaoli est conscient de cela.

Voilà, il n’y a rien à dire d’autre pour moi. St Etienne mérite sa victoire, ils méritent même leurs 6 points contre nous cette saison. Nous, il nous reste 6 points pour y croire toujours. Sinon, les Aldi, Almada, les Lirola et autres potentielles vraies recrues, on les fera sur Football Manager devant notre ordinateur et non sur les terrains de France et de Navarre…

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !