80114938 980957015608439 3681127292995633152 n

BILAN DE PREMIÈRE PARTIE DE SAISON (2/5 , La défense )

  • Le 24/12/2019 à 13:19
  • 0 commentaire

Deuxième partie de ce bilan de mi-saison. Aujourd’hui nous attaquons le secteur de la défense. Comme pour hier, je vous invite à laisser un commentaire pour me dire quel défenseur a vraiment tiré son épingle du jeu et si un renfort pouvait arriver, lequel ce serait…

J’ai décidé arbitrairement de ne pas parler d’Abdalah Ali Mohamed ni de Niels Nkounkou compte tenu de leur place dans la hiérarchie. De plus, Bouna Sarr sera dans la catégorie ATTAQUE aux vues des nombreux matchs joués à ce poste cette année.

Hiroki Sakai
17 matchs joués (toutes compétitions confondues)
6,5/10

Le soldat, le guerrier japonais a connu une demi-saison en demi teinte. Il est vrai qu’en terme d’abnégation, de rendement, de don de soi, l'international Nippon est un modèle du genre. Toujours prêt à rendre service, à servir ses coéquipiers, à mouiller le maillot, le japonais a , d’après moi, perdu un peu de sa superbe. Il est évident qu’il reste un pilier de l’équipe et que sa titularisation ne ferait aucun doute dans de nombreuses équipes. Mais il est temps de se poser les bonnes questions. Son contrat arrivant bientôt à terme, il faut savoir si on le prolonge, ce qui me fera plaisir, ou si le club le laisse partir au profit d’un joueur un peu plus jeune et aussi talentueux (au moins!). Dans les deux cas, je serai satisfait. Le poste de latéral droit n’est pas notre talon d’Achille, de plus avec le retour de Flotov, l’alchimie qui avait fait des merveilles pourrait de nouveau être de la partie, mais il faut aussi remarquer que le natif de Kashiwa (il est né le même jour que moi! ^^) montre des signes de difficultés de plus en plus récurrents. Est-ce de la fatigue? Possible. Est-ce aussi parce que son niveau n’est plus aussi fort? Peut-être. La réponse, nous ne l’avons pas encore, il n’y a que lui qui pourra l’apporter sur le terrain.

Lucas Perrin
4 matchs joués
pas assez de match pour être noté mais encourageant!

Le nouveau minot de la défense a étonné par sa simplicité et son calme lors de ces quelques matchs au début du championnat. Il est arrivé parce qu’Alvaro était blessé,parce que Bouba et Duje on eut aussi leur moment de suspension. Il est arrivé doucement, ne voulant pas faire trop parler de lui mais en tentant d’être juste et précis dans son jeu et son intégration. Evidemment, il n’a pas eu la meilleure note à chaque fois mais je me souviens que j’avais été épaté par son bagout et sa manière d’être sur le terrain. Il est clair qu’avec d’autres matchs, peut-être plus simples pour qu’il progresse tranquillement, il se fera une place au sein de l’équipe. Une place de choix. Lui qui n’est que le 4e choix de l’entraîneur dans la hiérarchie en défense centrale pourra probablement monter d'échelon s’il continue ainsi.

Boubacar Kamara
17 matchs joués - 1 but - 1 passe décisive
7,5/10

Le Minot par excellence. “Bouba” est une perle, un diamant qui se polit de jour en jour. C’est une valeur marchande de 25 M d’€ sur “transfermarkt” mais de source de nombreux agents c’est aux alentours de 90 M d’€ que le jeune pourrait s’envoler s’il devait partir. Nous sommes bien d’accord que nous ne voulons pas que cela se produise. Du moins, pas maintenant. Il a encore une belle marge de progression et va nous rendre la vie plus simple encore quelques saisons je l’espère. Au niveau du terrain il faut dire que le jeunot nous a ébloui par sa prestance et sa capacité à rendre les choses simples dans un endroit du rectangle vert souvent pressant et dangereux. Il dégage une certaine aptitude à anticiper avant les autres. Cependant, il est encore jeune et naïf et s’est fait avoir (notamment par Icardi au Parc des Princesses) plusieurs fois. Cela n’enlève rien à son talent et à son avenir éblouissant s’il continue ainsi. De plus, il a évolué au poste de sentinelle pour remplacer les suspensions ou blessures de Strootman. Je pense que la plupart à me lire seront d’accord avec moi, il est, pour l’instant, nécessaire qu’il y reste. Il apporte une telle maîtrise que le jeu de l’équipe se retrouve totalement plus fluide dès sa prise de balle. Il récupère des tas de ballons, il gagne ses duels et fait un peu penser à Stéphane M’Bia qui, à l’époque de Deschamps, était milieu mais avait été replacé en défense aux côtés de Diawara. Il disait qu’il voulait jouer devant mais était indéniablement meilleur derrière. Cette fois-ci c’est le contraire ; le minot veut jouer derrière mais il apporte tellement plus devant que pour l’instant j’espère qu’il y restera encore un peu.

Alvaro Gonzalez
11 matchs joués
7,5/10

L’Ibérique est arrivé, en prêt, sur la pointe des pieds. Estampillé “recrue made in Zubi”, il était destiné au départ selon les informations des dirigeants à être un défenseur supplémentaire, un remplaçant, quelqu’un qui serait là pour apporter de la concurrence au sein de la défense centrale. Au soir de notre dernier match contre Nîmes, je pense qu’il y a peu de supporters olympiens qui ne rêvent pas de voir à la fin de la saison que l’option d’achat a été payée par le club et qu’Alvaro est désormais un joueur marseillais à part entière. Il faut dire que son engagement, sa grinta, l’aura qu’il dégage sur le terrain en fait un patron naturel. 11 matchs. Seulement 11 matchs sous le maillot ciel et blanc mais pourtant un charisme, une évidence pour cet ancien joueur de Villarreal. Son implication dans les tâches défensives, ses tacles (applaudis par les spectateurs), son caractère font de lui un titulaire indiscutable. Il faut absolument l’acheter et en faire le défenseur qui s’imposera devant les attaquants européens les mardis et dis soirs de la saison prochaine.

Duje Caleta-Car
16 matchs joués - 1 but
6,5/10

Le Croate et finaliste de la dernière Coupe du Monde a mis du temps à s’épanouir mais il semble qu’il soit sur ce chemin. Il est arrivé l’année dernière sous la demande de Garcia et émoussé par l’intensité de la compétition mondiale perdue avec son pays. Le changement de championnat, de pays, de niveau, l’intégration difficile dans un groupe qui partait à la dérive, la barrière de la langue, la fatigue due à des vacances écourtées avaient eu raison de lui. Il n’avait absolument pas montré, à aucun moment, la moitié du quart de ce qu’il nous a montré durant cette première partie de saison. Effectivement, c’est un “poids lourd” si je puis dire. Un colosse. Une montagne de puissance musculaire. Mais c’est aussi un joueur vif et très intelligent. Il a besoin d’être rassuré, soit par quelqu’un d’expérience à ses côtés soit par son entraîneur. AVB a réussi à le transformer, ce que n’avait pas fait Garcia qui le voulait vraiment. Il a même eu sa place dans l’équipe type lors de la dernière journée. Une place amplement méritée. Espérons pour lui qu’il confirme son niveau par de belles prestations. L'idéal serait que Kamara reste en sentinelle afin qu’il poursuive sa montée en puissance aux côtés de l’espagnol en défense centrale.

Jordan Amavi
18 matchs joués - 1 but - 1 passe décisive
6/10

Le phénix! Tel l’oiseau mythologique qui renaît de ses cendres, Jordan Amavi s’est mis curieusement à revivre après avoir quasiment touché le fond. Pourtant l’année dernière avait déjà été catastrophique. Il a quand même réussi à voir le fond cette saison en début de championnat à tel point qu’AVB décida de le replacer sur le banc quelques matchs. Là où moi je l’ai pris pour une prise de position forte contre son joueur, l’entraîneur le protégea en fin de compte des observateurs, lui permettant de se remettre en question, lui et son entourage afin de ne pas partir “en vrille totale”. André Vilas Boas l’avait dit en conférence de presse, il est impensable que le public tue un joueur simplement parce que ses performances ne sont plus celles qu’elles devraient être. Car en tuant un joueur, on tue l’équipe. J’ai longtemps pesté contre Amavi mais force est de constater que son courage (car il est difficile de retourner un public qui est contre soi pour l’entendre enfin vous encourager), sa ténacité, ses efforts ont payé. Il ne fait pas encore la saison de sa vie mais c’est peut-être la saison du renouveau. Je pense pour autant qu’un renfort à ce poste pourrait être utile. Utile pour l’aider à se surpasser, utile pour préparer la saison prochaine. Mais s’il continue ainsi, Jordan pourra se dire qu’il revient de loin!

Rédacteur : El Calon 

Ajouter un commentaire