W papin

Je vous parle d'un temps.. . partie 1

  • Le 27/02/2020 à 20:16
  • 0 commentaire

Au début des années 80 , je me souviens des soirées….euh qu’est ce que je raconte …..Je me souviens surtout que les minots de l'OM alors en D2 assuraient l'ascension en D1.

Marseille , ville au club de foot mythique retrouvait enfin sa place dans l’élite. L’épouse de Gaston Deferre alors maire de la cité Phocéenne a une bonne idée pour le club elle contacte Bernard Tapie qui achète l'OM alors en grande difficulté financière pour un franc symbolique en 1986. L'homme d'affaire est ambitieux comme l'avait été avant lui Marcel Leclerc dans les années 60 et 70. Mais il va réussir a changer le foot Français à jamais (les premiers).

Tapie deferre

 Velodrome 1980

 

 

 

 

Au départ, il faut avouer, nous, les supporters étions un peu méfiant vis-à-vis de Tapie. Lui, le parigot qui fait de la télé, de la politique et même de la chanson…. Mais l'homme d'affaire débarque avec Alain Giresse et Karl Heinz Foster star allemande de la coupe du monde 1986. De quoi remonter le moral des supporters. L' OM remonte au classement et fini 6ème derrière l'ennemi juré Toulonnais. Le Vélodrome est a nouveau a guichet fermé et des groupes de supporters commencent a se créer dans les virages. Apres le Commando Ultra en 1984, les South Winners en 1987 puis les Fanatics en 1988 les virages s'organisent pour créer une des meilleures ambiances en Europe.

Virage

Craquage

 

 

 

 

 

La ferveur et l’engouement pour cet OM est fulgurant et en 1989 l’équipe réussi le doublé coupe championnat. Huard, Sauzée, Alofs et surtout l’énorme JPP qui marqua 22 buts cette saison-là était ceux qui me faisaient rêver moi le jeune Marseillais (6 ans à l’époque). Ce fût mes premiers souvenirs de supporters. Je me souviens aussi de ma première fois avec une fille….(euhhhh !!! non ca c'est plus tard)…..au vélodrome lors de la saison 89/90 contre Bordeaux et une belle et importante victoire 2 à 0 face a notre grand rival de l'époque. En plus de la victoire j'avais assisté à la prestation de celui qui allait devenir mon idole : le magicien anglais Chris Waddle. Il inscrivit un doublé à Joseph Antoine Bell de deux coup francs magnifique. J'étais au South Winners avec mon père et tellement le stade vibrait, j'avais peur qu’ il s’effondre….

88 8989 90

 

 

 

 

 

Lorsque je suis revenu chez moi mon cœur battait vite et mes yeux étaient grands ouvert, impossible de dormir cette nuit là. Le lendemain ma mère m'emmena à la boutique de l'OM, devant le stade, pour acheter le t-shirt de waddle. À partir de ce moment-là je ne ratais plus un seul match à la télé et parfois au stade quand nous avions les sous pour payer nos places. A cette époque je dormais avec mon ballon de foot et je l’emmenais partout…. Quelle fierté d’être marseillais et de supporter l'Olympique de Marseille. De nouveau champion de France avec une attaque géniale JPP, Waddle et Francescoli.

La déception viendra avec cette élimination en demi-finale de coupe des clubs champions. Ce but de la main de Vata joueur du Benfica Lisbonne, injustement accordé par l'arbitre, nous privera de la finale. Le boss Bernard Tapie avait « compris »…..A suivre…..

Papin cdf

B.G

Ajouter un commentaire