Alvaro neymar sakai

L' Œil de Calon : Alvaro/Neymar, ainsi va la vie …

  • Le 02/10/2020 à 10:10
  • 0 commentaire

Hier soir, la Commission a rendu son verdict quant à l’incident entre notre cher Alvaro et Neymar, simple joueur du PSG version Qatari. Aucune sanction n’a été retenue pour les joueurs. Ni Alvaro, ni Neymar. Que penser de cela ?

Personnellement, j’ai pris le temps d’y réfléchir cette nuit et ce matin en lisant les différents articles à ce sujet et ce qui me vient à l’esprit c’est que même si Alvaro est reconnu innocent, il n’est pas lavé de tout ce qui lui a été reproché ces derniers jours. J’ai revu le match PSG - OM et tout au long du match on peut remarquer que Neymar râle, invective les autres joueurs, provoque, théâtralise chaque petit contact. Lorsqu’il crie “Racismo No” c’est une seconde après que Di Maria ait craché sur Alvaro. Une seconde ! Et quand on regarde bien les différents angles de vue, on voit bien qu’Alvaro appelle le quatrième arbitre directement. Je constate que Neymar a voulu faire passer l’espagnol pour le méchant afin de permettre à Di Maria de s’en sortir. C’est tout. Un mensonge dont ont découlées des menaces sur Alvaro, un placardage public comme étant le vilain petit canard de Marseille, etc. Est-ce qu’être innocenté d’une chose qu’on n'a pas commise suffit en de telles circonstances ? L’OM semble l’accepter, Alvaro l’acceptes aussi visiblement. Moi non. Et j’espère furieusement que cela ne s’arrêtera pas là. Car sinon, quel message envoie-t-on aux plus jeunes ? Qu’il suffit de se rouler par terre pour avoir une faute ? Qu’il vaut mieux accuser un joueur de racisme plutôt que d’assumer ses erreurs ? Je trouvais déjà qu’avec l’argent, le foot partait en vrille mais dans ce cas là je crois même que le foot est très malade.

Les représentants de la Commission qui s’est occupée de cet incident ont dit que “Rien ne permet d’établir de manière claire, nette et précise la nature des propos échangés” que “l’instructeur s’était adjoint les services d’un expert en lecture labiale pour essayer de savoir, de manière neutre, quels étaient les propos échangés” et “que les conclusions étaient trop aléatoires et ne constituaient pas un élément suffisamment tangible” et que par conséquent : “la Commission ne pouvait sanctionner Alvaro et Neymar”.

Quelle mascarade !!!

Je veux bien que la Commission ne se sentent pas à même de sanctionner l’un ou l’autre. Mais en regardant de plus près le comportement des deux joueurs, en analysant leur comportement durant toute la rencontre, et je dis cela en toute objectivité, ils auraient pu voir rapidement que Neymar n’était pas si innocent que cela. Son comportement durant la rencontre a été une succession de provocation, de réclamation et d’injures. D’ailleurs, on a appris qu’il n’avait pas étudié l’opposition entre Sakaï et Neymar car cela faisait partie d’un autre dossier. J’espère réellement que ce dossier sera traité avec tout le sérieux qu’on est en droit d’attendre. Il serait vraiment mauvais pour l’image de la Ligue 1, pour notre championnat, pour Paris d’ailleurs et pour le football en général que Neymar, si les faits sont avérés, s’en sorte indemne encore une fois. Car on peut se dire que la dite commission pourrait évoquer la même excuse, mais cela serait assez culotté et voudrait dire qu’elle ne prend pas en compte l’accumulation des charges qui sont sur Neymar, qui a déjà été accusé de mensonges similaires en 2013 au Brésil. Je trouve qu’il serait assez consternant qu’une commission, qui se dit experte et qualifiée, se cache derrière de fausses excuses, tout cela, peut-être, pour protéger un joueur considéré comme la vitrine du championnat. Eh oui, l’argent, encore l’argent.

Si j’ai bien compris, l’OM, et plus particulièrement son président, entend bien porter le dossier Sakaï - Neymar devant cette même commission afin de montrer que l’impunité n’est pas forcément due à tous. J’espère réellement qu’il mettra toutes ses forces pour défendre un joueur combattant mais toujours respectueux, souriant et jamais comédien et que Sakaï, sera entouré comme il se doit. Ce n’est pas parce que la culture du Japonais lui dit de ne pas chercher les problèmes qu’il n’a pas été insulté ! Et d’ailleurs, si l’on va plus loin, la Ligue, qui prône le brésilien en tête de gondoles, elle aussi s’est faite insulter si l’on revoit les images (et le son aussi !), on laisse passer ça aussi ???

rédacteur : El Calon

alvaro l'oeil de calon sanctions Neymar

Ajouter un commentaire