Lazio om

OM : Encore un nul, oui mais un bon nul ...

  • Le 22/10/2021 à 12:00
  • 0 commentaire

Il ne fallait pas perdre. Il aurait fallu gagner pour se replacer mais il ne fallait surtout pas perdre. L’OM ramène un point précieux d’Italie. Au-delà de l’intensité, du sérieux et de l’envie marseillaise, on notera que les Olympiens n’ont pas réussi à percer la défense romaine et n’ont pas su concrétiser les quelques occasions qu’ils se sont procurées. Mais si on va plus loin, on peut aussi se dire qu’ils auraient pu tout perdre en fin de rencontre. Ce point est donc positif, insuffisant mais positif.

Ce rendez-vous, à quelques heures du Clasico, était à mes yeux bien plus important que la rencontre de ce week-end. Attention, je ne dis pas qu’il faille jouer ce Clasico les yeux fermés et les doigts de pied en éventail. Je pense simplement que la position dans laquelle nous sommes en Europa League mérite, un peu plus, d’être consolidée que celle en championnat. Dans l’idéal, on rentrait d’Italie avec 3 points et on plantait 5 buts aux parisiennes dans la foulée. On a pas les 3 points du match de ce soir mais on aura peut-être la victoire dans notre stade … ?! Ce serait bon tant au classement, que pour le moral des troupes et du signal envoyé au monde du football. Car on est capable de gagner dimanche, on est capable de tirer le meilleur de cette équipe et de s’imposer contre les Messi, Neymar et MBappette. Mais ça, c’est dimanche. Hier, nous nous sommes confrontés à Immobile, Milinkovic-Savic, Luis Felipe et autres. Et nous n’avons pas à rougir de notre prestation. Rarement mis en danger, nous avons su maîtriser les attaques adverses avec nos défenseurs. Nous avons su aussi contrôler le milieu mais c’est dans l’attaque où nous avons pêché. Nous savions qu’avec un bon Milik, un bon Under et un bon Payet, on pourrait espérer quelque chose. Seulement, Payet, d’après moi, a été en dessous des autres. Il n’a jamais su faire la différence ni créer les bons décalages. Il a toujours fait le dribble de trop. C’est dommage d’avoir perdu, sur ce match, le Payet des grands soirs comme lors du dernier match de championnat. Mais, nous savions qu’il ne pourrait pas faire toutes les rencontres avec la même intensité, la même maîtrise technique, la même vista. Et pour le coup, en ayant un Payet moyen on a réussi à ramener un point.

Dès lors, il y a deux points de vue. Soit on peut se dire que si on avait sorti Payet pour mettre Harit pour créer une autre animation, le score final aurait été en notre faveur. D’autres diront que si on avait remplacé Payet, on aurait probablement perdu. Parce qu’il a de l’influence, même lorsqu’il n’est pas super bon. Il garde de la tension positive et il influe sur les autres. Mais, parallèlement, on peut dire qu’on s’est empêché d’aller chercher la victoire en le gardant dans le 11... On pourrait débattre longtemps sur cette question. Personnellement, je reste très partagé. J’estime que Payet, vu les matchs qu’il sort en ce moment, tu ne le remplaces jamais, tu le gardes. Mais, si l’on s’en tient à sa prestation d’hier, il n’aurait jamais dû aller jusqu’à la 60e minute. Et quelque part, ce n’est pas si surprenant. On sait très bien que Dimitri ne pourra pas jouer tous les matchs avec la même énergie. On sait très bien qu’il ne faut pas le faire surjouer au risque de le perdre pour une plus grande période. Et du coup, par rapport à ce match-là, on sait aussi qu’il aura, probablement, envie de faire bien mieux contre Paris. Ce qui pourrait vouloir dire aussi que contre Nice, on pourrait se retrouver sans Dim dans le 11 de départ. Il aura besoin de souffler et je ne suis pas certain qu’il puisse enchaîner trois matchs avec de l’intensité, comme on lui connaît. Ceci dit, j’ai toujours apprécié qu’on me fasse mentir positivement ! Donc s'il peut surclasser Paris ET Nice sans sourciller, je signe tout de suite.

En tout cas, si Payet n’a pas été étincelant ce soir, on peut être satisfait avec le gardien Pau Lopez. Il a sorti encore une fois, un match très abouti avec des arrêts cruciaux et une sérénité très marquée. Énormément sollicité par ses défenseurs, il a su rassurer les siens, non seulement par la circulation du ballon, même si parfois on frise avec le danger, mais aussi par ses prises de balles très fermes. Pau Lopez m’a fait une très belle impression et je pense que ce n’est pas terminé. Cela reste difficile pour Steve. C’est difficile aussi pour nous de voir un joueur si iconique, si aimé, si emblématique du club, rester sur le banc, ne pas jouer… C’est difficile mais pour l’instant, il n’y a aucune raison de penser que c’est un mauvais choix. Mandanda et Lopez sont deux très bons gardiens et, nous, nous sommes là pour encourager ceux qui sont sur le terrain. Ce n’est pas pour autant qu’on va oublier Steve, loin de là, mais il ne faut surtout pas cracher sur Pau car lui n’y est pour rien.

Sampaoli nous a montré qu’il assumait ses choix et qu’il comptait bien faire encore d’autres choix à l’avenir. A nous de l'encourager tant que ça tend l’OM, notre OM, vers le côté positif.

Il nous reste 3 matchs pour nous qualifier en Europa League et pour faire le plein de points. Nous aurons deux matchs à domicile et un déplacement en terre turque. Ces trois matchs seront chauds mais il faudra les prendre pleinement. C’est tout à fait possible d’agir ainsi. Il faudra pour cela cadrer et marquer le plus de buts et ne pas regretter. Il faudra aussi être intraitable en défense et au milieu et enfin, il ne faudra pas croire qu’un match est gagné avant même de l’avoir joué. Nous avons 3 points ce soir, nous pourrions en avoir 9 si nous avions été bien plus “tueurs” lors de nos différentes occasions. Mais nous pourrions aussi n’en avoir aucun. Donc prenons ce qu’il y a à prendre et apprenons de nos erreurs. Il va maintenant falloir se recentrer sur le match de dimanche, et se retrousser les manches. Car la voie vers l’Europe, vers le maintien sur le podium, vers des lendemains radieux passe inévitablement par la confrontation avec les gros melons. Nous pouvons le faire, nous pouvons pousser notre équipe. Ils peuvent le faire, ils ont le talent, la technique et la rage… Souvenons nous de notre histoire, souvenons nous d’où nous venons et allez l’OM !

Rédacteur : El Calon

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !