Planetoheme

OM : Entretien avec PlanetOhème !

  • Le 15/03/2021 à 20:42
  • 0 commentaire

Très actif sur Twitter, souvent corrosif mais à l'analyse juste, découvrez PlanetOhème, un supporter de longue date de l'Olympique de Marseille passionné et engagé pour le bien de son club !

Peux tu te présenter succinctement? C’est à dire depuis quand est tu supporters de l’OM? Le genre de supporters que tu pense être?...

Je suis supporter de l'OM depuis l'enfance c'est-à-dire fin des années 80 quand tout le monde voulait imiter les papinades dans la cour de recré et voulait se laisser pousser la coupe mulet à la Chris. J'ai longtemps été abonné dans un groupe, j'ai fait pas mal de déplacements à l'époque. J'ai tenu un site web fin 90s début 2000 qui s'appelait déjà PlanetOheme, à l'époque de L'Olympien de Laurent Orregia, du site des FoUs De l'OhaImE et du forum La Provence (lol). Je suis un puriste c'est-à-dire que j'aime l'OM avant tout, c'est mon club, mon équipe nationale, je mourrais avec cet amour pour l'équipe.

Peux-tu nous donner ton avis sur l’OM en général? Et sur cette saison en particulier?

Depuis qu'on subit des présidents salariés, c'est-à-dire depuis 25 ans, la probabilité d'échec est largement supérieure à celle de réussite. Seul Pape Diouf a réussi à dompter le poste. C'est un modèle très incertain, encore plus ici avec la pression et les attentes à court terme. Pour cette saison, se débarrasser d'Eyraud, Ouvrard et les autres parisiens infiltrés sera notre victoire. Si en plus on peut reconstruire une équipe avec un président qui respire le football et un entraîneur qui prône l'attaque et la possession, c'est positif vu d'où on vient. Dommage qu'il n'y ait plus d'argent dans les caisses à cause d'Eyraud.

Tu anime beaucoup Twitter avec ton franc parler et ta verve concernant l’univers Marseille... qu’est ce qui te donne cette passion exacerbée pour ce Club?

Comme beaucoup d'entre nous, c'est sûrement génétique. J'ai des tas d'autres raisons de m'occuper dans la vie, mais l'OM c'est une drogue dure. J'étais au stade ou devant ma radio pour écouter tous les matchs de D2 avec Avy Assouly. Je pense que je ne décrocherai jamais. Concernant les réseaux sociaux et Twitter, c'est un lieu privilégié pour échanger et partager sa passion, et de temps en temps être utile au travers d'actions pour faire entendre notre voix.

Tu as été de ceux qui ont milité ouvertement pour le départ des Eyraud, Ouvrard et consort... qu’en retire tu aujourd’hui d’être arrivé à nos fins? 

Une grande satisfaction. À défaut d'argent, de titres, le respect de notre identité était tout ce qui nous restait. Voir Eyraud piétiner cette identité, c'était insupportable. Il était tellement cramé à Marseille, dans le milieu du football, dans les médias, qu'il a commencé à vouloir transformer le club à son image en se créant un environnement familier type Linked In / Sup 2 Co pour se sentir à l'aise et respecté. Il va maintenant falloir sortir tous ces imposteurs un par un et redevenir un club de football imprégné dans son environnement local. C'est le minimum syndical. Sur la forme, on a bien joué collectif entre les groupes de supporters, quelques collègues de Twitter, et bien sûr l'ensemble des gens anonymes ou connus qui ont relayé. Voir les médias comme RMC, France Info, Bleu Provence, La Marseillaise, RTL, La Provence reprendre ces actions, c'était une grande satisfaction. Dommage que certains autres médias locaux n'aient pas joué le jeu, on aurait été encore plus forts. Évidemment ces actions seules n'ont pas de poids suffisant, mais c'est bien l'ensemble qui a pesé : groupes de supporters, actions "digitales", relais médiatiques et politiques.

L’OM traverse une crise comme elle en a déjà connue par le passé mais celle ci est assez particulière... crise financière, crise de Jeu, crise de direction... tout y est pour que le club éprouve beaucoup de difficultés, à tu des signes d’espoirs malgré tout?

La grosse particularité de Marseille, c'est que même au fond du trou, il suffit de changer le staff, d'avoir 1 ou 2 recrues pour qu'on s'enflamme tous comme si on allait chercher la C1 dans 3 mois. Donc de l'espoir, il y en a toujours. C'est ce qui maintient la flamme allumée depuis 25 ans, sinon on serait déjà morts vu tout ce qu'on a traversé entre la D2, l'ère Dreyfus et Mc Court… Aujourd'hui, la présence du Qatar et ses 600 millions de budget, sa fraude massive au fair play financier, fausse la donne et rend la L1 inintéressante. La future ligue fermée européenne rendra aussi ce trophée inaccessible aux budgets inférieurs à 500 millions. On est donc à la croisée des chemins. Conserver notre identité et être condamnés à ne rien gagner ou presque, ou espérer un rachat et devenir un instrument politique comme Paris. Car la L1 ne procurera jamais assez de ressources pour s'autofinancer au haut niveau européen.

Qu’à tu pensé de la gestion tant de Mccourt que de Longoria par la suite de cette « sortie de crise »?

Il a éteint l'incendie. Maintenant, on va être très vigilant à la suite. Le départ d'Ouvrard est un signal très positif. On jugera après le mercato d'été où il y a le tiers de l'effectif pro à renouveler.

Comment vois tu l’avenir du club à court terme?

Je suis persuadé que Mc Court veut vendre. Donc je le vois gérer le club à la façon de Margarita, en maintenant un certain niveau de compétitivité minimal dans l'attente d'une opportunité de cession.

On a entendu parlé et on entend toujours parlé d’une vente, qu’en pense tu?

Comme je le dis plus haut, je suis persuadé que Mc Court veut vendre. Par contre, il y a un gap important entre la valeur réelle du club et le montant à payer pour qu'il rentre dans ses frais voire qu'il puisse générer une plus value. Sans compter qu'avec le COVID, le fiasco mediapro, tout est réuni pour une chute vertigineuse des valeurs des clubs de L1. On entend beaucoup de choses, mais si un chèque de 300 millions était arrivé, Mc Court serait déjà loin. Après, ce qui me chagrine, c'est que ce débat sur la vente pollue les réseaux sociaux depuis 1 an. Tout est ramené à ça. Certains veulent voir un camp pro vente et un camp anti vente, là où il n'y a que des crédules et des pragmatiques. On veut tous le meilleur projet pour le club.

Devons nous espérer une vente?

La logique serait que les choses se fassent soit maintenant mais à prix cassé avec une forte moins value pour Mc Court, soit une fois que les cartes seront distribuées pour la superligue fermée. Mais j'ai un scoop : un jour l'OM sera vendu.

Une vente a tout prix peut aussi nous mener vers des acheteurs peu scrupuleux.... on peut reprocher à Mccourt d’être un mauvais connaisseur de football et de s’être mal entouré mais n’a t’il pas malgré tout tenu parole sur l’investissement qu’il voulait fournir?

Oui, il a investi plus que prévu. Quand on voit ce qu'Eyraud en a fait, on peut aller directement chez Total se servira un grand verre de sans plomb 95 à boire cul sec. C'est là où Eyraud restera le pire président de l'histoire du club, car il a eu de gros moyens par rapport à ses prédécesseurs. Il a échoué sur le plan sportif, financier, social… bref partout. On aurait commencé le projet Mc Court en donnant l'enveloppe à Campos, on en serait pas là.

Certes l’investissement est sans doute limité mais il a le mérite d’avoir assumé ses propos tout du moins concernant les sommes allouées à l’OM

Il est limité par rapport à Paris qui fraude pour constituer son budget avec sa dizaine de sponsors qataris ou assimilés. Mais il était suffisant pour rattraper Lyon et nous faire vibrer avec un effectif compétitif pour assurer la 2e place. Je pense que Mc Court est juste un mec qui est venu faire un placement financier sur la base d'informations erronées. Il a mis une somme et a espéré un rendement. Mais le banquier c'était Eyraud. Il est dans la merde maintenant…

Que pense tu de la réaction de l’ensemble des supporters et notamment des groupes suite aux annonces d’ouvrard et Eyraud?

La position d'Eyraud prête à confusion, il aurait été préférable qu'il dégage tout court. Après, il quitte son poste, il quitte Marseille. Il ne sera pas un président caché, même s'il ira dans les instances (où il n'a plus aucune légitimité en tant que président viré et porteur de l'offre mediapro). Je pense sincèrement que Longoria va défaire ce qu'Eyraud a mis en place. La mise à pied d'Aldebert, le départ d'Ouvrard sont des signes forts. Donc, globalement, on peut être satisfaits. Mais on restera très vigilants et s'il faut repartir en guerre avec les groupes, on le fera. L'important est d'être parfaitement alignés entre les actions de terrain et les actions digitales. C'est comme ça qu'on est plus forts. Après, je ne comprendrai jamais les mouvements de révolte pour une vente. Si y a un acheteur avec de l'argent, il vendra. Ça ne sert à rien de s'exciter.

Dernière question qu’attend tu de cette OM et de l’avenir de l’OM?

Être supérieurs à Lyon et solides 2e du championnat, régulièrement qualifiés en LDC. Et si possible en ne se faisant pas éclater quand on la joue. Avec un budget de 130/150 millions, c'est impossible de viser plus haut. Après, si un gros projet se présente, on pourra voir plus haut. Le club a le potentiel pour redevenir un grand d'Europe, malgré les contraintes de la L1. On en a assez chié depuis 25 ans je trouve, non ?

 

*Retrouvez PlanetOhème sur Twitter : @OMPlanet13 et sur Instagram : omplanet13 .

 

Entretien réalisé par Hakim.

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !