Payet thauvin marseille

OM - Mercato : ALLEZ, BON VENT !

  • Le 11/01/2021 à 10:25
  • 3 commentaires

A chaque mercato, les rumeurs de transferts surviennent de partout. En plus de ces rumeurs, viennent aussi les infos concernant les prolongations de fin de contrat. Encore une fois, on entend de tout et parfois on peut se sentir légèrement horripilé. Dernière nouvelle en date, Florian Thauvin ne prolongera pas son aventure à l’OM et partira donc libre.

Et comme une nouvelle ne vient que rarement seule, il paraît que Dimitri Payet soit dans les petits papiers d’un club Qatari qui lui déroulerait fortune sur le tapis rouge… Suis-je affecté par cela ? Non. Est-ce que cela me fait réfléchir ? Oui…

Il est évident que dans notre situation économique, nous ne pouvons faire la fine bouche ou mettre des barbelés sur nos joueurs. Il serait même idiot de le faire. Pourquoi verrouiller un joueur qui ne veut plus jouer chez nous ou pire, qui ne donne pas tout ce qu’il a pour représenter au mieux les couleurs qui nous sont chères ? Avec la stratégie (non concluante) menée par la direction olympienne au début du mandat d’Eyraud, avec Garcia comme chef du sportif, nous nous retrouvons aujourd’hui avec des joueurs en fin de carrière, qui nous ont coûté cher, qui continuent de le faire avec leur salaire astronomique et qui en plus, n’ont pas le rendement que nous sommes en droit d’attendre d’eux. Je pourrai citer de nombreux exemples, mais les noms de Strootman, Payet, Radonjic, Benedetto doivent vous parler. En enlevant le Serbe, qui doit avoir un salaire bien moindre, les autres zigotos nous coûtent des millions chaque mois. A eux j’ajoute Thauvin, qui a un salaire aussi démentiel. Et pour quel résultat sur le terrain ? Des râleries, des “tu es fou toi !” à l’encontre de l'entraîneur, des fautes inutiles, des buts … ah bah non, justement pas de buts !, etc… Il est facile de dire que l’OM est ton club de cœur. C’est ce qui est préconisé dans “le parfait manuel du bon joueur bien malin”. Un joueur, quand il arrive dans un nouveau club, va automatiquement essayer de se mettre les supporters dans la poche. Ce n'est pas nouveau, cela existait avant et ça existera toujours. Mais, ne sommes-nous pas en droit de demander un peu plus de respect pour les couleurs que nous soutenons, malgré les tempêtes, malgré les années de disette, malgré les railleries (in)justifiées des autres footix ? Je suis supporter de l’Olympique de Marseille depuis la fin des années 80, j’ai vécu de beaux sacres comme des bas abyssaux, j’ai vu des génies comme des escroqueries de fou. Mais je suis toujours là. Et vous aussi. Pourquoi ? Parce que l’OM c’est nous. C’est nous qui faisons vivre le club, c’est nous qui animons ce club, c’est nous qui lui donnons toute sa quintessence au delà de ce qui se passe sur le terrain, nous sommes la légende, le folklore, nous sommes les remous, les grondements mais aussi les mains levées, les cris et les pleurs. Nous sommes ceux qui se déplacent (en dehors des périodes de Covid, cela va sans dire) dans le froid, sous la pluie, sous la neige, que ce soit à Dijon, Carquefou ou Annecy…

Marquer un but, taper de sa main l’écusson en regardant les supporters, c’est beau. Ça fait vibrer, ça fait frémir. Maintenant, si tu marques et que tu pisses dans un violon ensuite, moi je m’en balance. Du moment que tu marques, du moment que tu te donnes à fond. L’objectif n’est pas de se mettre les supporters dans la poche une fois et basta. Non grand Dieu ! C’est comme une femme, c’est bien beau de lui offrir des fleurs et de lui écrire des jolis mots pour la séduire. Il faut pouvoir le faire encore après avoir couché avec elle, après quelques semaines passées ensemble, après avoir eu ce que tu voulais. Parce que sans ça, tu n’es qu’un mufle, qu’un goujat, et dans notre situation qu’un footix de bas étage. Alors voilà, si Strootman vient à partir, même seulement en prêt, je serai content. On économisera un peu de son salaire pendant quelques mois ce qui devrait représenter pas loin d’un million, un million et demi suivant les modalités. Si Payet venait à partir, et cela malgré sa prolongation “à vie” et ses éternels discours sur “j’en ai marre de devoir répondre à chaque mercato si je vais rester ou non”, j’en serais très content. Il a rendu service à l’équipe, notamment en 2018 où il a été un pilier du vestiaire mais depuis cette blessure en finale de l’Europa League, il n’est plus le même. Quelques sursauts d’orgueil par ci, par là mais rien de bien “bandant” (désolé d’être vulgaire). Qu’il parte gratuitement ou avec une faible indemnité de transfert, ce n’est pas la question puisque l’économie de son salaire nous fera du bien sur le long terme. S’il reste, je lui souhaite de retrouver ses attributs masculins et de les sortir à chaque match pour montrer qu’il l’est sévèrement et qu’il est prêt à distribuer les claques. Dans le cas contraire, nous aurons un joueur à nous coltiner encore longtemps et qui finira par dézinguer le vestiaire par son statut quelque peu usurpé.

Quant au lieutenant Thauvin, son sort me chamboule aussi bien que le prochain résultat de l’Eurovision qui aura lieu où et je ne sais quand et que même les Inuits ont un mode de vie qui m’intéresse bien plus que ça ! J’en fais un peu trop peut-être mais je vous avoue que s’il part, s’il décide de partir sans prolonger, sans permettre au club de récupérer un peu d’argent sur son dos, je n’en serai pas plus ému et je ne lui taperai pas la bise si je le croise au Franprix du coin. Car dans son cas, il y a deux camps qui s’opposent. Il y a ceux qui diront que la direction aurait dû s'en soucier plus tôt et le blinder avant qu’il ne parte gratuitement. Et il y a ceux, un peu comme moi, qui disent qu’avec l’exposition que t’a donné le club, avec les émotions que t’ont apporté les supporters, avec l’importance du respect des couleurs de l’OM, tu dois faire un pas vers la reconnaissance et permettre à ce que tout le monde soit gagnant. Comme d’autres l’ont fait avant lui, je trouve dommage qu’un joueur, qui a quand même déclaré il y a quelques années qu’il se voyait comme le Francesco Totti de Marseille, parte de cette manière, par la petite porte. On le sait tous que le football c’est principalement une histoire d’argent. Mais on sait aussi que l’institution OM, c’est une image forte, et que l’éducation doit te permettre de rendre la pareille, d’être poli et de remercier les dirigeants qui t’ont permis d’éclater au grand jour. Eyraud a dit un jour qu’il ne vendrait pas Florian pour moins de 80 millions. Bon. Ok. Eyraud ne sait pas de quoi il parle, il ne l’a probablement jamais su d’ailleurs. Mais tu peux quand même te dire qu’on peut être en droit d’exiger un retour sur investissement, une petite pièce pour la forme, un chèque en guise de merci…

Mais visiblement, ce n’est pas dans l’air du temps. Il semblerait qu’il parte à la fin de son contrat, pour un autre championnat, pour un autre salaire, pour un autre club de cœur, qui sait ? Espérons simplement qu’il ne parte pas pour l’argent. Je veux dire, il gagne combien Thauvin par mois net d’impôts ? 300000, 400000 ? Qu’est-ce que tu veux avoir de plus quand tu peux t’acheter une maison chaque mois ? En quoi ta vie sera bien plus belle avec un salaire encore plus grand ? Tu veux investir dans le pétrole ? Il serait bon de leur rappeler, à eux mais aussi au monde du football, que ce sport est un sport populaire et que la majorité de ses pratiquants ou fans ont un salaire qui se rapproche bien plus du SMIC que des sommes astronomiques vues dans notre championnat ou dans les autres. Et ce sont ces gens, proches du SMIC, qui font d’eux, des millionnaires. Si le foot n’avait plus d'intérêt pour les supporters, les joueurs n’auraient plus ces salaires, ne feraient plus ces pubs…

Bref, tout ça pour dire que les joueurs passent, les journalistes aussi d’ailleurs, les rédacteurs de petits articles comme moi, les insiders, les fouineurs, mais l’OM est toujours là. L’OM existait avec Zatelli, avec Gunnar, Zvunka, Skoblar, Basile, JPP, Drogba, avec Mandanda, il existera avec d’autres encore… Vous pouvez partir monsieur Thauvin, vous partirez peut-être monsieur Payet. D’autres l’ont fait avant vous, avec la même légèreté dans la reconnaissance. Nous retiendrons vos faits d’armes car nous savons garder le bon en nous. Mais n’attendez pas qu’on vous supplie de rester, n’attendez pas qu’on enlève votre numéro pour le mettre au Panthéon des gloires passées. Vous n’êtes que des joueurs, talentueux certes mais pas exceptionnels et pour le coup, il y a eu bien mieux que vous.

Rédacteur : El Calon

Commentaires

  • El Calon
    • 1. El Calon Le 11/01/2021
    Merci à vous pour vos commentaires !
  • Retailleau Hervé
    • 2. Retailleau Hervé Le 11/01/2021
    C'est bien écrit, politiquement correct, ce qui change de ce que l'on peut lire habituellement, et d'une vérité totale. Merci Monsieur, en espérant que les personnes concernées jettent plus qu'un œil sur ce témoignage, et en retiennent, ne serait qu'une partie, si cela s'avère trop compliqué pour eux à comprendre. Alors oui, messieurs, bon vent, et allez l'om
  • Alex du 17
    • 3. Alex du 17 Le 11/01/2021
    Comme ça fait du bien de lire un avis similaire au mien. Merci pour cette lecture

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !