Calon 3

OM - MHSC : L'année commence bien !

  • Le 07/01/2021 à 11:03
  • 0 commentaire

Je ne suis pas sûr qu’écrire toujours à chaud soit la meilleure chose à chaque fois. Les derniers matchs, mes papiers étaient souvent trempés de frustration ou même de colère. Parfois c’était justifié, d’autres fois c’était peut-être un peu dur. Pour autant, aujourd’hui, il est probable que la sonorité de mes mots chantent plutôt le bonheur et la satisfaction.

On ne pouvait pas mieux commencer l’année. Si ? Avec un 3-0 au lieu du 3-1 ? Oui mais que seraient les matchs avec les arbitres et leurs appréciations farfelues ?

C’était un match décisif. Pas tant pour le classement (un peu quand même) mais surtout pour la dynamique. L’OM va jouer 7 matchs en peu de temps, 7 matchs qui vont devoir nous faire briller, et non nous faire pleurer. De plus, avec les 3 matchs sans victoire de la fin 2020, il fallait absolument recoller avec la victoire. Enfin, il se trouve que l’adversaire de la soirée se trouvait juste derrière nous au classement. Il fallait la victoire, coûte que coûte.

Ce que l’on peut dire, c’est que ce match a été passionnant. Cela faisait longtemps que l’OM n’avait pas autant tiré au but. Et même si la plupart des frappes n’étaient pas cadrées, on a quand même bien plus de chances de marquer, ou de gagner lorsqu’on tire au but plutôt que de ne rien tenter. Et puis, puisqu’on parle de tentative, on peut souligner le coup de poker de Villas Boas avec Nema Radonjic titulaire à la place de Payet. Comme l’a dit Mickaël Landreau sur le plateau de Canal +, Dimitri n’était pas titulaire peut-être parce qu’AVB le garde au chaud pour les prochains matchs, peut-être aussi que c’était parce que le Serbe était en feu lors des entraînements, peut-être une autre raison. Le fait est que même si ça ne lui a pas donné le talent de Ronaldo, ça nous a permis de profiter de son explosivité et de sa maladresse aussi. Mais au final, sa titularisation n’était pas volée, il l’a mérité et son but, tout en opiniâtreté, est magnifique. Sa tête aurait pu être loupée par bon nombre de joueurs, mais lui a su passer devant son défenseur et marquer. Pour cela, je lui tire mon chapeau.

Je mets aussi en valeur la qualité du milieu marseillais. Kamara et Gueye ont montré de très belles choses. Gueye, par ses passes claquées et précises, réussit à casser des lignes et Kamara nous a montré des dispositions offensives que j’ignorais encore hier. Ce n’est pas non plus la panacée et il est encore très fragile devant, mais il faut reconnaître qu’il a fait quelques montées et s’est même montré décisif sur le 3e but marseillais.

J’ai apprécié aussi le jeu de Thauvin. Je l’ai bien pourri ces dernières semaines, alors je peux avouer que ce soir j’ai aimé sa volonté et ses choix. Il n’a pas marqué, mais il a fait une passe décisive, il a bien combiné mais reste encore perfectible. Mais globalement, son intention première était d’aider l’équipe à gagner. C’est bien le principal. Enfin, le coaching de Villas Boas a été payant, on ne peut pas le nier. Payet, rentré à la place de Radonjic, a marqué et a relancé la machine marseillaise, Khaoui, remplaçant à l’entame du match, a fait une passe décisive pour Germain qui venait, lui aussi, de rentrer. Quand tout se passe comme cela, on ne peut qu’applaudir.

J’ai moins aimé la baisse de confiance de Benedetto. Autant sur ses deux premières occasions, je pense qu’il n’est pas responsable. Sa reprise sur le poteau était compliquée et sa tête au-dessus des cages n'était pas évidente à mettre. En revanche, je trouve que son un contre un où il passe le ballon à Thauvin, je crois, pointe pleinement le manque de confiance qu'a ce garçon. J’ai moins aimé aussi la prestation de Cuisance. Il essaie, il tente de faire de belles choses mais il n’est pas encore dans le tempo. Enfin, j’ai absolument détesté la nouvelle bévue du corps arbitral qui, d’après moi (je dis bien d’après moi) s’est trompé d’une manière incompréhensible. Le mouvement de Delort qui va sur le ballon et qui ensuite écarte les jambes montre qu’il joue l’action et, du coup, il est hors-jeu. Comment l’arbitre ne peut-elle pas le voir, comment le VAR ne peut pas voir cela? Encore une fois, comme contre Rennes, les arbitres prennent des décisions qui changent le cours des choses. Heureusement pour nous, les Olympiens ont réussi à passer outre cette déconvenue.

Ce match n’était pas encore le plus beau match de l’OM de la saison, on espère que ce sera même le moins beau, ce qui augurait de belles semaines à venir. On se fiche de la pseudo polémique AVB-Payet, en tout cas moi je m’en fiche (on verra bien si ça a des conséquences plus tard). Je ne me satisfait pas non plus de l’intégralité de la prestation marseillaise qui a encore montré des lacunes techniques qui ne devraient pas exister à ce niveau. L’écriture à chaud révèle parfois des maladresses, des vérités que moi seul peux voir, des inexactitudes mais il y a quand même un sentiment, si ce n’est pas d’assurance, de plaisir et d’esprit retrouvé. L’important, bien entendu, n'est pas là, l’important sera de confirmer dans les matchs à venir et si possible, d’embêter le PSG pour le TDC. Mais pour cela, on espère que le corps arbitral ne fera pas encore des siennes…

Rédacteur : El Calon

OM - MHSC

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !