Om ol payet

OM - OL : Sans ambition ...

  • Le 01/03/2021 à 11:23
  • 0 commentaire

Un Olympico, ça se gagne. La défaite, le match nul sont des alternatives impossibles. Surtout lorsqu’on se retrouve pendant quasiment une demi-heure en supériorité numérique. Marseille-Lyon, c’est toujours un match excitant, tendu, avec des fautes et des cartons, avec des débats souvent et avec des buts aussi.

Ce soir, l’OM avait l’occasion de refaire parler de lui simplement pour le sportif et de mettre de côté tout le reste. On parlera peut-être du premier match sous la présidence Longoria, en revanche on ne pourra pas faire taire les bouches des rageux car, il faut l’avouer, l’OM n’est pas assez conquérant pour gagner ce genre de match.

Dominer n’est pas gagner. L’OM, sur l’ensemble des deux périodes a dominé la partie, a eu la possession mais n’a pas eu les forces pour aller chercher plus. C’est rageant mais ce n’est pas comme si on s’attendait à défoncer ces lyonnais, même si on en rêvait tous. Pour cela, il aurait fallu ne pas encaisser de but avant toute chose. Le début de cette rencontre a été faible côté marseillais. L’action du but de Toko Ekambi est criante de vérité quant à l’incapacité de l’OM de se mettre au niveau de ses adversaires le plus rapidement possible. Sur cette action, tous les joueurs marseillais sont fautifs, de la ligne d’attaque jusqu’aux défenseurs centraux et aux latéraux qui ne sont soit pas en place, soit pas agressifs et qui laissent Lyon monter tranquillement. Bizarrement, c’est à partir de ce but encaissé, à la 20e minute, que l’OM a commencé à se rebiffer. Et ça c’est vu, les Marseillais ont repris du poil de la bête et ont cherché à recoller au score. Et après une multitude de corners, bien mieux tirés que sur les matchs précédents, il faut l’avouer, sur une belle frappe de Gueye on a enfin obtenu un penalty. Un penalty contre Lyon. C’est quand même un détail à relever ! Ça a permis à Milik de marquer son deuxième but. Deux buts en deux matchs et demi, c’est quand même pas mal. On a ressenti, d’ailleurs, lors de l’interview d’après match qu’il était déçu du manque d’ambition de son équipe alors qu’il y avait quelque chose à chercher. Il aurait aimé marquer un second but, il aurait aimé avoir plus d’occasions et nous aussi !

En seconde période, alors que l’OM avait égalisé juste avant la mi-temps et qu’il attaquait avec des ambitions un peu plus supérieures qu’en première mi-temps, on espérait une possibilité de prendre les trois points, on espérait un sursaut d’orgueil, on espérait tout en sachant que Lyon n’est pas si constant que ça, que nous pourrions marquer un but de plus… On espérait mais en réalité on n’avait rien à espérer… Larguet, en conférence de presse, a montré qu’il voulait surtout ne pas perdre. Ses changements tardifs, la rentrée de Cuisance à la place de Ntcham interpelle énormément, le fait que Thauvin, revenant de blessure et incapable d’être convaincant sur ce match reste toute la partie alors qu’un Luis Henrique aurait pu peut-être faire la différence… Tout ça montre, sans se référer au score final, que dans tous les cas l’ambition n’était pas chez nous. Pour en revenir à Thauvin, je ne comprends pas du tout pourquoi il est resté sur le terrain. Comme je le disais juste avant, je trouve aberrant que Larguet ne l’ait pas sorti tôt dans cette partie. Incapable de redevenir le Thauvin d’il y a deux ans, il n’est que l’ombre de lui-même, il n’est pas concerné par le jeu, il offre peu de solutions, il ne donne presque pas de ballons à Milik. Il sert à quoi ??? Sérieusement ? Je suis persuadé que Luis Henrique aurait fait mieux même en faisant des fautes techniques. Payet, lui, a au moins bien tiré les corners obtenus. Il s’est amélioré. En revanche, sur les actions de jeu, il a ralenti le jeu, il a oublié certains coéquipiers ou pire, il a loupé des passes faciles. Quand tes deux pourvoyeurs de ballons sont des bras cassés, difficile d’espérer mieux… Il faut se rabattre sur tes milieux centraux, Gueye et Kamara, qui ont été assez bons sur cette partie. Il aurait fallu aussi pouvoir s’appuyer sur Ntcham mais Larguet a préféré le laisser sur le banc… Est-ce pour mieux l’utiliser mercredi ? Je n’ai pas la réponse. Mais j’espère que c’est pour cette raison.

Puis, sur les 20 dernières minutes, quand tu te retrouves en supériorité numérique et que tu préfères faire des passes horizontales ou en arrière plutôt que d’essayer de casser les lignes, ça reste la même chose, on n’ambitionne rien qu’un match nul, on reste donc sur un match nul.

Bref… Thauvin a osé dire qu’on avait eu une belle maîtrise du ballon par l’OM… J’ai du mal avec cette déclaration, oui on a eu la possession mais de là à dire que l’OM a eu une belle maîtrise, avec aussi peu d’actions, notamment venant de lui, je crois qu’on peut dire qu’il ferait mieux de fermer sa bouche, de commencer à apprendre l’italien et de compter les jours jusqu’à son départ. Car, même si je ne me fais pas de copains, il me tarde son départ… Il ne nous sert à rien, il joue sur ses acquis qui ont disparus depuis belle lurette. N’en déplaise à Ménès qui n’a cessé de prouver, honteusement, son dégoût pour notre OM, nous ne sommes pas morts et Lyon n’est pas encore champion. En revanche, il serait temps, avec Sampaoli ou encore avec Larguet, de redevenir une équipe offensive et de jouer avec ceux qui le méritent vraiment. Ça nous changera…

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !