Calon 5

OM - PSG : Le calvaire continue ...

  • Le 08/02/2021 à 09:48
  • 0 commentaire

Je regrette terriblement d’avoir passé ma soirée devant ce match plutôt que de faire autre chose. J’aurai pu être en train de câliner ma chérie, lire des histoire à mes enfants, courir dehors pour éliminer ce que je bouffe ces derniers temps, faire un jeu de société, lire un bouquin, écrire un bouquin, masser ma copine après sa journée avec ses amies mais au lieu de cela, j’ai préféré m’infliger ce match. Je le savais difficile à remporter, mais je ne pensais pas souffrir autant.

Avant toute chose, toute la journée, tout en faisant un tas de choses à la maison, j’ai eu la possibilité de scruter internet pour avoir des infos d’avant match, revoir le match des Minots, revoir Abardonado donnant la victoire aux Olympiens durant une saison difficile… Mais en fait, je n’ai pratiquement pas vu ces vieux souvenirs. Pour le coup, ce que j’ai surtout vu, notamment sur Twitter, c’est la poursuite d’un avion parti de l’Arabie Saoudite.

Alors oui, on sait que depuis quelques semaines, les informations sur une potentielle vente du club font plus de buzz que les statistiques des derniers matchs de Bouba Kamara ou du forfait de Milik pour ce Classico. Mais c’est dommage parce qu'au-delà de la ferveur perdue avec les stades vides, on perd la ferveur digitale (si chère à Zeyraud) entre supporters… On espère tous un petit peu que le club soit vendu. Il serait hypocrite de dire le contraire. Je suis loin de toutes les spéculations ou toutes les rumeurs traitant de la vente aux Saoudiens ou aux Plutoniens ou encore aux Martiens… Ce que je sais, c’est que nous avons besoin d’un nouvel élan et qu’en l'occurrence, ni McCourt, ni Eyraud n’ont été capables de le donner depuis leur intronisation (même si je dois avouer que McCourt a quand même balancé l’argent, mal utilisé il est vrai). Mais avant une quelconque vente, il y a des matchs, des matchs à gagner pour espérer ne pas être trop largués en fin de saison. Et ce qui aurait été chouette, c’est de jouer avec nos valeurs sur ce match. Ce qui aurait été chouette, c’est de vivre l’avant match avec autant d’envie et d’excitation que certaines années… Nous aurions pu espérer autre chose.

Parce que nous ne pouvons pas dire que Paris fut si supérieur que ça, bien au contraire, mais Marseille n’a pas su être au moins passable si ce n’est meilleur. On a eu la possession mais posséder n’est pas gagner. On a été bien plus souvent dans le camp parisien mais camper n’est pas gagner. Les parisiens ont même subi nos assauts mais sans trop craindre la finition. Car la finition est quand même ce qui nous fait défaut. En l’absence de Milik, ni Germain, ni Benedetto n’ont su réellement tirer ou cadrer ce soir. Comment jouer, comment vouloir gagner, comment vouloir simplement EXISTER si notre attaque n’est pas capable de faire honneur à notre devise ? Payet est toujours incapable de tirer un coup franc potable ou de faire un passe digne de ce nom. Pourquoi ne pas jouer à deux pointes ? Pourquoi, puisque Larguet est là, ne pas refaire le coup des Minots et lancer des jeunes qui en veulent ? Je suis persuadé que Luis Henrique aurait fait bien plus que Germain et Benedetto réunis vu ce qu’il a essayé en 5 minutes. Tu mets aussi le petit Dieng devant avec lui… Derrière tu laisses Kamara et Gueye qui ont mouillé le maillot et ensuite à côté d’eux tu ne prends que des guerriers. Voilà… Car dès la compo du match on savait qu’on ne ferait pas grand chose. On ne peut pas rivaliser sur le plan technique, par contre, on aurait pu rivaliser sur le contexte de l’ambition… Mais ça, il n’y a que les supporters qui avaient visiblement la bonne compo dans la tête, il est triste de voir que même un formateur n’arrive pas à voir ce qui ne va pas et à lancer les joueurs qui le méritent.

Alors maintenant on va faire quoi ? On va attendre. Attendre que les recrues changent le visage de l’OM, on va attendre que Milik enchaîne les buts. On va attendre que Ntcham remplace non seulement Sanson mais aussi Payet et Rongier dans le jeu. On va peut-être permettre aux jeunes de s’exprimer en laissant les plus anciens regarder les matchs sur le banc. On va attendre que nos deux ailiers offensifs redeviennent de vrais joueurs de football. Et puis on va attendre le nouvel entraîneur. Qui sera-t-il ? Allegri ? Mazzari ? Sampaoli ? Je n’en sais rien. Je me demande même si c’est nécessaire.

Hier c'était un classico, pas un OM Guingamp (sans vouloir manquer de respect aux Bretons), un OM PSG... Rien que le mot Classico aurait dû donner des ailes ou des haches de guerre aux joueurs olympiens... Mais non... Maintenant le Classico n'a d'écho que pour ceux qui ont plus de 20ans...c'est extrêmement triste et qu'importe l'entraîneur sur le banc, cet homme aurait dû savoir motiver ses troupes. Le Nasser a peut-être fait du bon boulot avant... S'il n'est pas capable de prendre la mesure d'un tel événement (ne pas mettre Lirola qui semble être aguerri aux ordres belliqueux et mettre un gentil nagatomo à la place...) autant retourner au plus vite à la formation et enfiler des perles en attendant le chèque de la fin du mois.

Voilà, la fin de saison sera longue, nous souffrirons encore. Le chemin de croix est encore semé d'embûches. Mais il faut passer par là. Nous aurions pu ramener quelque chose si nos joueurs en avaient réellement eu envie. Ce n’est malheureusement pas le cas. Alors pensons dès à présent à la saison prochaine, pensons à bien figurer en Coupe de France, pensons à virer Eyraud, pensons à replanter le cyprès manquant, pensons à vivre nos soirées avec ceux qui le méritent vraiment… Et espérons que les jours, semaines, mois qui arrivent nous profilent un avenir bien plus radieux.

 

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !