Calon 8

OM - RCSA : Regrettable !

  • Le 01/05/2021 à 17:25
  • 0 commentaire

86 minutes inutiles avant cette égalisation de Benedetto, le “Sampa Time” est encore de sortie. Le coach marseillais a réussi son coaching de fin de match mais n’a pas su contourner les problèmes posés par Thierry Laurey et son équipe. L’OM perd deux points cruciaux dans la course à la cinquième place.

Il reste trois matchs et les adversaires pour l’Europe vont peut-être creuser l’écart. L’heure n’est pas catastrophique mais grave. Il va falloir se ressaisir.

Thierry Laurey est un entraîneur qui est sous estimé. Il a battu Monaco cette année, fait match nul contre Lille et match nul contre l’OM. Les années précédentes il a su montrer du jeu avec ses joueurs et travailler l’attaque à chaque fois. C’est le genre de coach qui souffre d’un manque de médiatisation ou d’un manque d’opportunité dans de plus grosses équipes. Je pense, sans vouloir me tromper de débat ce soir, que ce genre de coach ferait du bon travail à Marseille avec son jeu tourné vers l’avant et sa discipline tactique. Ce n’est pas le sujet, je l’entends mais ce soir si l’OM ne l’a pas emporté chez lui, dans son stade, c’est en partie à cause de la tactique et la vision de Laurey. A côté de cela, Sampaoli a pêché dans son organisation, dans sa façon d’aborder le match sans forcément créer la surprise. Il aurait très bien pu aligner un 442 qui aurait peut-être mis à mal le schéma tactique imposé par l’équipe strasbourgeoise. Car il faut quand même constater que pendant plus de 80 minutes, il ne s’est pas passé grand-chose dans les rangs phocéens. A part une petite action, par ci, par là, le jeu s’est cantonné au milieu de terrain. Les acteurs en blanc n’ont pas su contourner le bloc adverse. Que ce soit Lirola, Payet, Thauvin ou Milik, aucun n’a réussi à proposer une action intéressante.

Faute à qui ? Aux Strasbourgeois bien placés et sérieux dans leur positionnement mais aussi aux Olympiens, incapables de sauter les lignes, de les casser, de se montrer dangereux. D’après moi, les joueurs marseillais ont manqué de fraîcheur et de discernement dans leur approche du match. Il est fort probable que les entraînements de Sampaoli soient plus intenses que ceux de Villas Boas, ça doit se sentir au fil des semaines. Les organismes n'étaient peut-être pas prêts à ce stade de la saison à fournir autant d’effort que l’exige Sampaoli. Au niveau du discernement, je crois que les joueurs se sont entêtés à jouer dans l’axe quand, devant, Strasbourg jouait en bloc, ont tenté de jouer aussi sur les ailes mais sans réellement dédoubler. Les Marseillais n’ont pas su ajuster leurs envies avec ce qu’imposait Strasbourg en face. Tout s’est décanté au bout de la 80/85e minute, où Sampaoli a fait son coaching gagnant en remplaçant Kamara, auteur d’un assez bon match, par Benedetto, le revenant. En mettant deux attaquants devant et en permettant à Payet de dézoner un peu et redescendre pour récupérer le ballon, Sampaoli a trouvé la solution qui allait lui donner l’espoir. L’espoir est arrivé avec le centre de Luis Henrique et la tête rageuse de Benedetto, revanchard et déterminé. Malheureusement, cet espoir est arrivé à 5 minutes de la fin du temps réglementaire, trop tard pour faire craquer l’équipe la plus sérieuse de la soirée.

Côté joueurs, j’ai aimé Kamara, pas à 100% de ses capacités mais généreux dans le jeu et les efforts défensifs. J’ai apprécié le retour de Rongier même s’il a été émoussé très rapidement et pas très dangereux, il m’avait manqué. En revanche je n’ai pas aimé l’animation offensive totalement inefficace, je n’ai pas aimé les passes ratées qui auraient pu être bien plus dangereuses en contre et je n’ai pas aimé le changement tactique tardif de Sampaoli. S’il avait fait ça plus tôt, le score aurait été peut-être différent… Enfin, avec des “si”...

L’OM a peut-être perdu sa place pour l’Europe ce soir en perdant deux points sur sa propre pelouse. L’OM n’a pas toutes les clés pour cette fin de saison. L’OM ne méritait pas plus ce soir mais nous, supporters, méritions mieux. Je regrette ce manque de jus, je regrette ce manque d’idées de l’OM ce soir, je regrette beaucoup de choses, et en même temps, on ne peut pas non plus demander la lune. L’OM était quand même une des équipes les plus inoffensives de Ligue 1 il y a encore quelques semaines, Sampaoli a réussi à redonner un peu de peps à ses joueurs. Leur demander d’être invincibles en aussi peu de temps serait peut-être un peu malhonnête de ma part. Espérons simplement que nous ne regretterons pas trop cette saison à l’avenir…

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !