Calon psg om

OM : Recherche joueur sévèrement burné, urgent !

  • Le 14/01/2021 à 11:55
  • 1 commentaire

On se doutait bien que l’OM aurait du mal à rivaliser. Nous ne sommes plus en septembre, Paris avait tous ses joueurs cette fois-ci, en revanche aujourd’hui, l’OM n’était pas au complet. On savait aussi que ce match, en pleine semaine, après quelques matchs compliqués pour Marseille, ne serait probablement pas celui du réconfort. On savait enfin qu’un trophée serait le bienvenu mais que nous n’étions pas forcément armés pour le récupérer. On en savait des choses à l’avance… On aurait aimé se tromper.

Une finale du Trophée des Champions 2020, le 13 janvier 2021, c’est pas commun. Et que ça se joue à Lens, en pleine semaine, devant 4 journalistes et deux officiels c’est encore plus bizarre à regarder. Mais il fallait la jouer, il fallait attribuer ce trophée et je dois avouer que j’aurai aimé qu’il reparte à Marseille. Beaucoup critiquent ce genre de récompense mais ça reste une ligne de plus dans ton palmarès, comme dirait Germain. Dans l’équipe, à part Mandanda, il n’y a pas grand monde qui peut se vanter d’avoir quelques lignes à son actif. En (r)ajouter une ce soir aurait été parfait. Pour certains cela aurait été une belle manière de dire au revoir, pour d’autres, une jolie petite coupe comme cadeau d’arrivée, l’attention est agréable !

On ne va pas papoter pendant des heures et des heures, l’OM n’était pas armé pour cette finale. Pas face au QSG. Pas face à une équipe qui commence à remonter. Pas face à une équipe qui aurait pu nous battre simplement avec son banc de touche. La remarque de Villas Boas cette semaine en conférence est criante de vérité. Le PSG joue dans un championnat faussé par les centaines de millions d'investissements du Qatar dans le club de la capitale française. Je ne vais pas dire que nous n’avons rien investi, j’en suis conscient ! Mais entre Paris et Marseille, il y a encore (malheureusement) une trop grande différence de capitaux et rentrées d’argent. Et cette différence permet aux Parisiens d’avoir la possibilité de reposer des éléments importants même sur une finale.

Le PSG a gagné. Tant pis pour nous. C’est résumé rapidement là… Je suis déçu parce que les joueurs n’ont pas démérité en première période. Mais sur une erreur d’appréciation, nous nous sommes pris un but que nous aurions pu/dû éviter. J’ai eu peur à ce moment là d’un début de débâcle. Il faut se rappeler que les Parisiens étaient revanchards suite au match de championnat du mois de septembre. Ils avaient perdu sur leur propre terrain, une confrontation entre plusieurs joueurs avait éclaté et à la fin nous l’avions emporté. Je pensais à l’époque que cette victoire allait nous permettre de prendre conscience de tout notre potentiel et prendre confiance dans notre réussite. Mais progressivement l’équipe s’est mise à diminuer, à douter, à reculer.

La composition de début de match faisait repenser à cette fameuse victoire du début d’année avec un faux 9. On a vraiment besoin d'un attaquant puissant... Jouer sans véritable attaquant, ça en montre pas mal sur tes exigences du club, sur la philosophie autour d’un match où la hargne doit être présente, où on doit marquer un but de plus que l’adversaire. Ça a marché une fois… ça marche rarement deux fois, surtout contre la même équipe. Et quelque part c’est normal. Pas de profondeur de banc, des joueurs qui ne savent pas jouer ensemble, une compo particulière… Ce n’est pas parce que Monsieur Thauvin a fait une passe décisive à Monsieur Payet que je vais trouver des signes d’espoir pour la suite du championnat. Ce but est né d’une réaction d’orgueil faisant suite au penalty accordé à Paris qui leur a permis d'accroître leur avance. Pourquoi n’y a t-il pas eu cette réaction avant ? C’est dommage et ça ne fait qu’illustrer une fois de plus le manque de combativité de certains. Il y a aussi le manque de justesse. Car on a eu des occasions. Toutes vendangées par Radonjic, Sakaï, Rongier, Kamara, etc… C’est vraiment dommage.

Le seul motif de satisfaction que je relève est la rentrée de Lirola qui, offensivement, pourrait être intéressante. Je sais, vous allez me dire que c’est lui qui couvre Icardi sur l’action du penalty… Très franchement, avec un seul entraînement dans les pattes avec ses coéquipiers, je crois qu’on peut être indulgent avec lui.

Du coup, je n’ai pas grand chose à dire de plus sur ce match. C’est une nouvelle désillusion surtout pour les supporters…

J’espère que les quelques rares signes d’encouragements nous donneront l’occasion de faire la fête à la fin de la saison avec une place pour la Ligue des Champions. Nous en avons besoin.

Voilà... On a perdu mais on peut dire que nous n’étions pas au niveau. Paris est mieux fourni que nous et ce n’est malheureusement pas demain la veille que nous réussirons à les dominer. Il ont l’effectif… C’est juste dommage de ne pas avoir converti au moins une des 12 occasions avant d’être mené par deux buts !

Après ce match je n’étais pas motivé pour écrire, pas motivé pour reprendre les moments les plus fous de la rencontre, pas motivé pour donner mon appréciations sur l’état des jeunes. Et je vous avoue que je me suis même endormi sur mon PC. Finalement, ce qui est limite le plus chiant dans ce match, c’est que j’ai senti chez les joueurs aucune rage d’avoir perdu et contre Paris et sur une finale. Certains disent que Paris était plus faible, d’autres y voient du positif malgré la défaite. Moi je n’y vois simplement que c’est encore un trophée qui nous échappe et qui va chez le rival. J’aurai aimé qu’ils partagent ce sentiment… C’est je crois, ce qui me dérange le plus.

Rédacteur : El Calon

Commentaires

  • Ange Saki
    • 1. Ange Saki Le 14/01/2021
    Merci. Je ne supporte les défaites et surtout lorsque les joueurs ne semblent pas affectés. Je considère cela comme de la foutaise.

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !