Conf sampaoli 04

OM - Sampaoli : "Après le match contre Troyes, j'étais inquiet " !

  • Le 03/12/2021 à 17:08
  • 0 commentaire

Avant la réception de Brest pour le match comptant pour la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats demain à 17h00 au stade Vélodrome, Pol Lirola et Jorge Sampaoli répondent à la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

 

Pol Lirola

"Si on regarde par rapport à la saison dernière, on a travaillé sur l'aspect défensif. On est la meilleure défense du championnat et celle qui a le plus de clean-sheet, ça reflète notre travail."

"Même si Arek a eu des matchs compliqués, ça reste un grand attaquant. Les buteurs marchent à la confiance, quand ils sont bloqués, il suffit d'un ou 2 buts pour repartir de l'avant. On n'est pas inquiet pour lui."

"Le coach me voit comme un joueur polyvalent et pouvant jouer à plusieurs postes dans son système. Je suis à la disposition de l'équipe. Sur ces derniers matchs, j'ai joué plus comme ailier avec l'absence de Cengiz. Je suis à l'aise à ce poste mais aussi quand je joue un peu plus bas."

"L'élimination en C3 a été un coup dur pour nous, on avait envie d'aller loin dans cette compétition. On s'est manqué dans des moments clés. Il faut gagner Jeudi contre Moscou car il y a la possibilité de jouer la C4 où il y a quelques belles équipes comme Tottenham et l'AS Rome."

"Tous les adversaires qui viennent au Vélodrome veulent faire un gros match, c'était à peu près la même chose contre Troyes que contre Metz même si on a su débloquer la situation. On a besoin de contrôler le match, on se précipite un peu trop."

"On a retrouvé une bonne position au classement on doit en profiter pour être tranquille. On sait que les buts viendront avec l'aide de notre public."

"C'est vrai que je suis moins bon sur mes centres. Mais ce n'est pas une question de jeu ou du système, ça vient plus de moi car j'ai souvent les opportunités de centre, mais je suis moins décisif. Je vais travailler pour redonner des passes décisives."

"La C1 est un objectif clair pour nous et pour le club. Comme le dit Jorge Sampaoli, on est une équipe jeune et neuve, on a besoin de temps par rapport à d'autres équipes du championnat qui sont plus expérimentées, mais on est sur le bon chemin, on est en bonne forme."

"Avant la trêve hivernale, on a 3 matchs de championnat, un en Europa League et un en coupe de France à jouer. Notre objectif est de tous les gagner."

"Dans l'effectif, on a des joueurs qui récupèrent proprement le ballon, à l'image de nos défenseurs qui sont très bons en ce moment. C'est pour ça qu'on ne fait pas énormément de fautes."

"Le fait de voir Dimitri en faux 9, ça nous apporte plus de jeu, car on a plus de milieux, donc plus de solutions et de contrôle du match. Mais pour moi le coach fait ses choix en fonction des adversaires à chaque match."

"Je suis la saison de Brest car j'aime bien suivre le championnat. Je sais qu'ils ont mal commencé, mais actuellement ils sont sur une très bonne série. Demain il faudra qu'ils viennent jouer devant 55 000 personnes au Vélodrome, ça sera compliqué pour eux et on devra mettre fin à leur série."

Jorge Sampaoli

"Je pense que la victoire contre Troyes est différente de celle à Nantes. Je préfère cette victoire face à Nantes, j'espère que ça va être le point de départ pour notre projet de jeu. Après le match contre Troyes, j'étais inquiet, après Nantes, j'ai beaucoup plus d'espoir. Il faut s'appuyer sur notre performance à la Beaujoire pour parvenir à reproduire régulièrement ce genre de prestation."

"Dimitri Payet n'était pas à l'entrainement collectif, il est resté en salle car on ne veut pas prendre de risque avec lui. On va voir son évolution pour voir s'il est disponible pour le match de demain. Avec lui l'équipe contrôle les matchs différemment. On n'a pas encore réussi à le remplacer quand il est absent. On doit améliorer ça et trouver des solutions."

"Quand Payet joue en faux 9, ça aide tout le volume offensif parce qu'on s'installe plus facilement dans le camp adverse. Pour Milik, on doit trouver comment ne pas perdre dans le jeu quand on joue avec un 9 pur."

"On a vu plusieurs versions de Gerson, parfois plus proche de la surface, parfois plus loin comme au Brésil. Pour moi il est mieux quand il est proche du but, il a une meilleure relation avec les joueurs offensifs. Il est plus déterminant à ce poste-là. Les critiques ? Je dis toujours qu'il faut répondre sur le terrain."

"Bamba Dieng a une douleur persistante au genou. Cengiz Under a repris avec le groupe, mais ce n'est pas encore sûr qu'il soit prêt pour jouer, on n'a pas fait un gros travail aujourd'hui, donc on verra demain s'il peut être disponible pour une partie du match ou juste dans le groupe."

"Jordan Amavi est dans une situation particulière. La saison dernière, il a eu une très longue blessure et cette saison, il a du mal à s'adapter au système de jeu. Quand je l'ai aligné, ça ne s'est pas très bien passé pour lui. Il a le droit de penser à une porte de sortie. On verra aussi pour d'autres joueurs, certains ne se sont pas adaptés à notre projet. L'important est de faire progresser les joueurs."

"J'ai beaucoup appris ces derniers temps sur le football en France. C'est un foot de transitions. Nous, on a nos convictions, c'est notre idée de jeu, on construit notre processus sur une façon de jouer. On est construit pour gagner d'une seule manière, en contrôlant le match, c'est notre idée."

"Sinon, on aura seulement les individualités pour nous sauver. Il faut suivre ce processus. Je ne critique pas le foot de transition qui est très fort, mais nous aussi on doit être fort avec notre idée de jeu. Moi aussi je suis en formation avec tout ça. Il faut lutter contre l'euphorie ou le pessimisme, pour ne pas perdre le chemin de ce processus."

Rédacteur : @UniversOM13

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !