Conf sampaoli 04

OM - Sampaoli : "Le club traverse une situation financière compliquée" !

  • Le 06/01/2022 à 19:50
  • 0 commentaire

A la veille du déplacement Bordeaux dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1 Uber Eats ( demain 21h00) , Amine Harit et Jorge Sampaoli répondent à la traditionnelle conférence de presse d'avant match .

Amine Harit

"Avec plus de temps de jeu et de rythme, c'est plus facile de s'exprimer. Je prends les minutes qu'on me donne, même si je préfèrerais être sur le terrain à tous les matchs."

"J'aspire à avoir plus de temps de jeu, mais ce n'est pas moi qui fais les choix. Je respecte les choix du coach."

"On subit des tests tous les matins vu la situation sanitaire du moment. Replonger dans ce qu'on a connu l'année dernière c'est difficile, mais la santé passe avant tout. On ne prendra pas le même plaisir sans ambiance dans le stade, ce sera difficile pour nous d'avoir le même degré de concentration, de tension."

"J'aimerais pouvoir donner beaucoup plus. A droite, je ne suis pas encore habitué, j'apprends, ça me permet d'être plus polyvalent. Mon poste de prédilection est dans l'axe, en tant qu'électon libre. Le principal, c'est d'être sur le terrain. Ca change aussi pendant le match."

"Si on était à la place de Bordeaux, on demanderait peut-être le report du match mais c'est la LFP qui décide. On jouera à 100% que ce soit demain ou à une date ultérieure. Ce n'est pas notre problème si ils sont diminués, on ira là bas pour prendre les 3 points."

"On sait que ça fait 43 ans que l'OM n'a pas gagné à Bordeaux, c'est très long ! Dans chaque club, il y a une malédiction. Si on pouvait la casser demain ce serait très bien. Contre des jeunes ou pas, on ira à Bordeaux pour gagner le match. On joue les Girondins, peu importe le reste."

"S'il y a moyen de poursuivre mon aventure ici, ce serait très bien, je me sens bien à l'OM. Je ne fais aucun calcul."

"Je marche à la confiance. J'ai eu la chance de pouvoir enchainer dès mon arrivée. A mon poste, je reconnais qu'il y a des joueurs qui ont de la qualité. J'aspire à jouer plus, rentrer 15 minutes, c'est difficile. C'est à moi de faire le maximum pour jouer plus."

"On ressent qu'on marque moins de buts. On a manqué de réalisme sur certains matchs. Des fois, il nous manque ce petit coup d'éclat. C'est un petit problème de confiance."

Jorge Sampaoli

"On ne nous a pas parlé de changement concernant le match de demain soir. Je ne sais pas jusqu'à quand ça peut changer. Steve est touché à la cheville, on a aussi des cas de Covid. Le club m'a conseillé de ne pas à donner les noms, c'est au staff médical de le faire."

"C'est très compliqué de préparer ce match au vu du contexte sanitaire. La seule chose que je peux faire, c'est de faire en sorte que les joueurs disponibles soient prêts sans que l'équipe soit affaiblie. Notre effectif est court, avec le Covid, c'est encore plus le cas."

"Bordeaux ne bluffe pas, ils veulent se faire entendre. Ce que je vois, c'est une énorme vague de Covid dans le monde. Si on ne peut pas jouer demain, on rejouera à une autre date, il faut surtout une équité pour tout le monde. C'est à la Ligue de prendre ses décisions."

"Le club traverse une situation financière compliquée, comme je l'ai déjà dit auparavant. Des arrivées sont selon moi nécessaires, il en faudrait au moins 4 ou 5. Le départ de Jordan nous permet de faire venir un autre joueur. On en parle avec Pablo et McCourt. Tout est lié aux ventes, c'est une réalité."

"On est incapable de tirer depuis l'extérieur de la surface, c'est pourtant ce qu'on devrait faire face à des blocs bas. C'est une chose qu'on travaille de plus en plus à l'entraînement. Cengiz Under est peut-être un des seuls à le faire."

"Difficile de limiter le virus qui se propage. C'est la responsabilité personnelle des joueurs, même s'ils ont des consignes du staff médical. On réduit le nombre de jeunes à l'entrainement."

"Le contexte sanitaire est inconfortable. Dans la situation sanitaire actuelle, on a des gros titres dans les médias mais on ne lit pas le contenu. Il n'y a pas de décision claire. La Ligue devrait faire une réunion générale avec tous les clubs et prendre une décision claire."

"On recherche un défenseur central capable de jouer à gauche de la défense. On aimerait également recruter un latéral plus offensif pour changer notre structure de temps en temps."

"On va chercher la meilleure possibilité lors du mercato d'hiver. La réalité c'est qu'on ne peut pas tout avoir. L'effectif est, selon moi, trop court. Luan Peres a beaucoup joué, il doit aussi souffler."

Rédacteur :@UniversOM13

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

×