Conf sampaoli 04

OM - Sampaoli : "Quand on est arrivé ici, la Commanderie avait été incendiée, il fallait tout reconstruire au niveau de l'effectif"!

  • Le 10/12/2021 à 16:56
  • 0 commentaire

Avant le déplacement à Strasbourg pour le match comptant pour la 18ème journée de Ligue 1 Uber Eats, Luan Peres et Jorge Sampaoli répondent à la traditionnelle conférence de presse d'avant match, voici ce qu'il faut en retenir !

Luan Peres

"Je suis heureux d'être ici et de pouvoir jouer pratiquement tous les matchs. Je souhaite encore m'améliorer. Mon épouse et moi-même on s'est adapté plus rapidement que prévu."

"On a visité tous les endroits dans Marseille, on est allé plusieurs restaurants, on a goûté la Bouillabaisse qu'on adore ! On s'est adapté aussi bien à la ville et au club."

"Gerson a eu une adaptation plus compliquée. On en a parlé assez souvent mais aucun être humain n'aime être critiqué comme il l'a été. Ça a été dur pour lui et c'est normal, il a eu beaucoup de changements : culture, position de jeu."

"Gerson est un grand joueur, un joueur de la Seleçao, il a beaucoup d'ambitions. Il ne s'est pas laissé abattre. Il commence à être de plus en plus à l'aise dans le groupe."

"On ne peut pas choisir les équipes qu'on jouera en Conférence League. C'est plus simple quand c'est des déplacements plus proches de Marseille, on joue le Jeudi et le Dimanche donc plus c'est proche, mieux c'est pour nous. On doit se préparer à tout pour récupérer."

"Ma baisse de forme n'est pas dûe à l'accumulation des matchs. Chaque match est différent, la forme est différente. Ce qui compte c'est d'avoir une bonne récupération. Des fois on a des douleurs et on prend des coups, mais on a les kinés pour nous aider. L'important c'est le collectif et la défense."

"On a des fonctions différentes, ça change selon les matchs et les adversaires. J'ai l'habitude de monter vers l'adversaire, quand je monte le coach me demande de reculer pour garder la base de 3 derrière."

"Ce n'est pas à moi de commenter les sanctions de la Commission de Discipline. On souhaite surtout que ça ne se reproduise plus ce genre de situation. On veut jouer en sécurité lors des matchs, c'est la seule chose que je peux dire."

"La position du latéral gauche est différente de celle du défenseur central. Ici je joue plus comme latéral gauche. Mais j'ai plus l'habitude de jouer dans l'axe. Jorge Sampaoli nous demande de faire le pressing sur l'adversaire et d'intercepter les actions. Je pense bien faire ce travail. Les tacles je maîtrise aussi."

"Jorge Sampaoli s'améliore tout le temps. Il a toujours la même méthode quand il est sur le bord du terrain, il est toujours très électrique. Il s'amuse avec nous, il fait des blagues. Il critique souvent les décisions arbitrales mais ça fait partie de sa personnalité."

"C'est un gagneur, un battant, c'est pour ça qu'il est venu en Europe car beaucoup de pays le réclament. A Santos avec lui, je jouais latéral gauche et défenseur central, ici je suis plus latéral."

"C'est très différent de jouer latéral gauche, parce qu'on court beaucoup plus. J'ai dû m'adapter, passer de défenseur central à latéral c'était difficile pour moi. Mais je ne me plains pas, je suis les ordres du coach. Je suis très heureux de jouer à n'importe quel poste. Au début j'avoue c'était très fatiguant de courir physiquement, mais maintenant je m'y suis adapté et j'en suis très heureux."

"Quand je jouais à Santos, je montais plus, notamment sur les corners. Mais ici, il y a beaucoup de joueurs rapides donc le coach me demande de rester derrière pour éviter les contres rapides."

 

Jorge Sampaoli

"Nous sommes conscients que nous allons affronter une équipe de Strasbourg qui est en très bonne forme offensivement. Nous avons plusieurs options pour les contrer, soit presser les joueurs en forme au marquage, soit prendre le jeu à notre compte."

"On manque de temps pour bien préparer les matchs en ce moment vu notre calendrier. Si on ne suit pas le plan, on va souffrir. Surtout si on ne prend pas les joueurs les plus en forme pour ce match."

"On discute avec le président pour améliorer l'effectif au mercato. On a un diagnostic plus cohérent de nos manques aujourd'hui par rapport au début de saison, mais il faut voir avec quel budget et dans quelles conditions on pourra se renforcer."

"Il faut des joueurs qui apporteront un plus à l'équipe, pas prendre des joueurs juste pour prendre des joueurs. On débat tous les jours avec les personnes au club."

"Pour Lucas Perrin, on a pensé que c'était important qu'il joue, qu'il ait du temps de jeu, donc on a parlé avec lui pour avoir cette opportunité de le prêter pour pouvoir l'évaluer sur un bon temps de jeu. Il joue très bien en ce moment et se trouve en bonne forme. On fait une évaluation pour un possible retour au club."

"Nous avons le devoir de tout gagner et c'est valable pour toutes les compétitions. Nous ne devrons pas oublier le championnat avec l'arrivée de la Conférence League et de la Coupe de France."

"Quand on est arrivé ici, le club avait des soucis, la Commanderie avait été incendiée, il fallait tout reconstruire au niveau de l'effectif. C'est un long processus. Il faut respecter ce club, on doit lutter avec nos armes sur tous les tableaux. On doit savoir pourquoi on est ici, c'est pour que l'OM soit le mieux représenté possible dans toutes les compétitions."

"Les adversaires connaissent notre jeu, mais nous savons comment ils nous contrent. Nous devrons contrôler un peu mieux la manière dont ils nous font mal. Neutraliser une forme de jeu est plus simple qu'avoir une idée dominatrice. Cela passe par la tactique. On doit rendre notre style de jeu plus compliqué à défendre pour nos adversaire pour passer les obstacles."

"Nous pensons que Bamba Dieng a un potentiel incroyable avec ses qualités de jeu. J'en ai vu des jeunes avec autant de potentiel qui ont fait une grande carrière et d'autres non. Il faut qu'il comprenne que le football exige toujours des performances régulières."

"Le potentiel que Bamba nous a montré est la principale raison de sa prolongation. Ça va l'obliger de travailler pour progresser encore plus et ne pas stagner dans son niveau actuel, il devra aller de l'avant."

"Je ne peux pas promettre à un joueur de jouer une compétition particulière. Car c'est selon les circonstances une promesse qu'on ne peut pas tenir et ce n'est pas dans ma nature de faire ça. On sait que Steve a besoin de jouer et que c'est difficile d'avoir une concurrence dans les cages. Je choisis toujours sur le moment le joueur que je considère dans la meilleure forme à l'instant T."

Rédacteur : @UniversOM13

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !