3189447 65344208 2560 1440

OM : Tout l'OM est de retour à la maison !

  • Le 02/08/2021 à 09:55
  • 0 commentaire

Le Vélodrome a enfin rugi ! Après plus de 500 jours sans public, sans supporters, sans drapeaux, sans écharpes, sans les chants en direct (et non l’ambiance enregistrée). Quelques 30000 chanceux ont pu frémir d’impatience devant le stade toute la journée (si si, j’en connais ! N’est-ce pas Julien?!), ces mêmes chanceux ont pu entrer dans les tribunes, (re)découvrir le stade, la pelouse, le terrain, l’entrée des équipes, “JUMP”...

J’en bave encore. J’aurai aimé être parmi eux, à crier durant les 94 minutes, à chanter, à applaudir et à encourager mon équipe dans cette rencontre européenne. Pour terminer cette préparation, l’OM recevait dans son antre, Villarreal. Un sous marin jaune sans une partie de ses titulaires mais une équipe tout de même armée pour faire mal. Mais, ce soir, l’OM n’a pas eu mal, l’OM s’est senti bien, sur le terrain, dans les tribunes, dans les virages, devant la TV, l’OM et tout le peuple Olympien étaient bien.

Ce n’est pas toujours comme on l’espère. Les fin de préparation ne sont pas toujours aussi festives que celle de ce soir. Pour plusieurs raisons ; parce qu’il peut y avoir une défaite, des blessures, parce qu'on peut se voir trop beau et tomber de très haut. Villarreal ne s’est pas présentée avec son effectif vainqueur de l’Europa League mais les joueurs présents étaient taillés pour contrecarrer les plans d’une équipe de Ligue 1. Seulement, avec le 12e homme présent tout autour du terrain, il était compliqué pour les visiteurs de faire un résultat.

Dès le début de match, l’OM force les Espagnols à défendre, les Olympiens sont bien en place et pressent haut. Et à la 9e minute, sur un coup franc de Payet lié à une faute obtenue par Luan Peres, le ballon est propulsé dans les filets d’Asenjo (1-0). Ce but est marqué par Nino, contre son camp ; il n’a pu dégager proprement le ballon de Dimitri et a trompé son gardien. L’OM mène logiquement et, comme souvent, baisse un peu de rythme. Villarreal tente de recoller au score mais Mandanda veille. Il s’agit d’une succession d’attaques menées de parts et d’autres, tantôt marseillaises, tantôt espagnoles. Mais l’OM tient, l’OM bombe le torse, l’OM est chez lui et ses supporters le lui rendent bien.

Dès le début de la seconde période, les Marseillais acculent Villarreal dans son camp et cherchent à faire mal. Les esprits s’échauffent, les Marseillais mais aussi Villarreal découvrent la ferveur des supporters, le poids de leurs encouragements, leurs chants et sur une faute sur Gerson, Foyth, déjà averti en première période, se prend un second carton jaune, synonyme d’exclusion. Sur œuvre durant la soirée, on ne peut pas dire que c’est immérité. S’en suivra une action magnifique entre Sampaoli et Emery suite à l’exclusion du coach espagnol. Je vous le dis, il ne va pas falloir aller chercher le coach marseillais cette saison car, non seulement il ne se laissera pas faire, mais en plus il aura une armée derrière lui prête à aller combattre sans aucune retenue. après que les âmes se soient légèrement calmées, deux buts hors-jeux sont marqués puis annulés pour nos Phocéens. D’abord Balerdi, puis Under Cengiz… Il ne faudra pas attendre trop longtemps pour voir Payet doubler le score et montrer au Vélodrome mais aussi à tous les observateurs présents dans le stade et devant leur écran que lorsqu’il est dans ce genre de disposition, Payet est un très grand et inarrêtable. A la 58e minute, Payet, sur une passe du néo marseillais Turc, réussit une belle action en contrôlant du gauche et frappant du droit. Asenjo est battu, le Vél explose de plus belle. Longoria savoure cette effusion d’émotions et de joie dans les travées de son stade (2-0).

Le reste de la rencontre sera dominée en majeure partie par nos Olympiens gargarisés par cette ambiance digne d’une finale de Ligue des Champions. Les spectateurs et supporters, pourtant pas assez nombreux pour remplir le stade, le font trembler, se soulever. J’exagère peut-être en disant que dans Paris, Lille, Bordeaux, les gens ont ressenti des petites magnitudes causées par le séisme du Vélodrome !

Que c’est plaisant de voir, d’assister, de regarder en replay un match après tant de temps sans spectateur, tant de temps avec des tribunes vides, sans émotions, sans intensité. De plus, terminer cette préparation invaincus avec l'apothéose d’hier soir, c’est encore plus grand. Et je me prends à imaginer les réceptions des Bordelais, des Stéphanois, des Rennais… En espérant que les mesures gouvernementales ne nous empêchent pas encore de revivre des moments comme ça, je pense qu’on sera difficile à déloger à domicile. Et si nous réussissons à être sérieux en déplacement, nous pourrons faire quelque chose de bien, voire même de grand !

Côté joueurs, je n’ai pas vraiment envie de critiquer quelqu'un mais plutôt de mettre en avant ce qui a marché. Payet a par exemple été en mode champion, Luan Peres et Saliba ont été très grands et ont permis à Balerdi de jouer plus détendu. Guendouzi a un potentiel énorme et nous a montré une force et une précision hors pair pour un jeune et nouveau joueur. Gueye aussi a été très bon, Rongier, qui jouait latéral droit, n'a pas été du tout ridicule, loin de là même… Bref… Toute l’équipe a joué comme il le fallait, avec toujours une large part d’améliorations encore. C’est très encourageant.

Il ne manque plus que Milik, Lirola et deux, trois autres recrues histoire de parfaire cet effectif de qualité et nous serons armés pour l’année.

Hier ce fut une belle soirée. Une soirée digne des épopées européennes que nous avons tous pu connaître en suivant l’OM. Ces retrouvailles avec le public étaient attendues par tout le monde. Il ne faut pas que cela s’arrête à cette rencontre. Il va falloir que ce soit comme ça à chaque fois, chez nous comme chez eux. Il faudra jouer notre rôle à fond, qu’ils jouent leur rôle à fond eux aussi. J’ai une pensée pour Philou, qui aurait très probablement été présent hier soir. Il l’était certainement autrement, comme beaucoup d’autres.

L’OM a retrouvé ses supporters, ses supporters sont de retour à la maison. Maintenant, l’aventure peut commencer…

Rédacteur : El Calon

Mercato

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !