203870

OM : Valentin Rongier est "écœuré" !

  • Le 12/05/2022 à 21:03
  • 0 commentaire

A  la veille du déplacement à Rennes dans le cadre de la 37ème journée de Ligue 1 Uber Eats (samedi 21h00), Valentin Rongier et Jorge Sampaoli répondent à la traditionnelle conférence de presse d'avant match, le milieu Marseillais est notamment revenu sur les chants des supporters de Nice à l'encontre de Sala .

Valentin Rongier :

"J'étais écœuré d'entendre le chant des pseudo supporters Niçois sur Emiliano. C'est de la bêtise humain, c'est gratuit et même pas drôle. Ils voulaient se faire remarquer et créer un badbuzz."

"Je tiens à féliciter Nantes pour leurs 2 derniers matchs, la victoire en coupe est magnifique pour eux et leur dernier résultat face à Rennes nous fait bien évidemment bien plaisir et est un bon résultat pour nous !"

"C'est Amine Harit qui a pris la photo de ma sortie de musculation et l'a mise sur les réseaux sociaux. Quand on sort de la salle on est toujours un peu gonflé."

"On a fait du cardio cet été en préparation, mais pendant la saison on a globalement fait des exercices avec le ballon."

"Steve Mandanda a été grand seigneur dans sa manière d'être, il est resté positif en toutes circonstances, il a toujours cru en lui et sa relation avec Pau Lopez est très bonne."

"Dans une saison, il y a toujours des moments plus difficiles que d'autres. Quand on est au pied du mur, on arrive souvent à redresser la barre. On est resté nous-mêmes et on a gardé nos valeurs et nos idées de jeu."

"Le groupe a totalement adhéré au projet et à la philosophie de jeu du coach, on prend du plaisir. Tout footballeur préfère avoir le contrôle du ballon que de courir après."

"Je me sens mieux au milieu, le coach me demande de jouer à ce poste hybride (latéral droit) mais je prends plus de plaisir à jouer au milieu, mon poste originel."

"Mon avenir je le vois à l'OM, je me sens très bien dans ce club et je n'ai pas envie de partir, j'ai une bonne relation avec les supporters ici, j'ai compris une chose c'est que si tu donnes tout, le public te donne de l'amour et ça me touche beaucoup de ressentir ça."

"On parle entre nous de l'éventuelle qualification en C1, on sait que c'est très important pour le club, notamment pour les finances, et pour les joueurs ça peut changer certaines choses."

"Les blessés ont pu récupérer grâce au jour de repos qu'on a pu avoir dans la semaine, ça nous a fait beaucoup de bien. On travaille bien depuis Mardi à l'entrainement, on va arriver Samedi avec plus de fraicheur physique."

 

Jorge Sampaoli :

"On profite de cette semaine pour récupérer certains joueurs blessés. On doit comprendre que notre situation est bonne parce qu'on a notre destin entre les mains. On doit tout faire pour garder notre avance au classement afin de se qualifier en C1."

"Quand on dépend de nous mêmes, on peut regarder les autres matchs avec plus de sérénité. La tâche qui nous incombe est de gagner à Rennes Samedi et c'est tout."

"William Saliba a progressé, c'est lié à son développement et son temps de jeu cette saison. Il a pu montrer sa régularité, sa maturité dans le jeu. Il a grandi en tant que joueur. On espère le retenir mais ne ne connais pas encore les possibilités. Est-ce que ça dépend de l'OM, du joueur, d'Arsenal ? Je ne peux rien affirmer à ce sujet."

"Concernant les blessés, on a eu des joueurs qui se sont entraînés à part cette semaine comme Bamba Dieng, Arek Milik et Cédric Bakambu, qui est le joueur le plus touché. Les autres joueurs sont disponibles sinon, sauf Dimitri Payet."

"La gestion physique cette saison a été merveilleuse, malgré l'effectif court, Pablo Fernandez a réussi à maintenir mes joueurs en forme et le mérite lui revient."

"J'ai une très bonne relation avec la direction, je connais les problèmes du club mais je ne veux pas me distraire à propos de mon avenir. Je suis concentré sur les 2 derniers matchs et l'objectif à atteindre."

"Dans 10 jours, on verra ce que je peux proposer au club et ce qu'il peut me proposer. On parlera de tout ça en fin de saison."

"Le match face à Feyenoord peut nous être utile, on a réussi à les dominer et les neutraliser au match retour. Ils arrivent avec une supériorité offensive dans les derniers mètres, des latéraux qui jouent haut."

"Quand on aura la possession du ballon, il faudra faire reculer Rennes. Ils arrivent avec un gros volume offensif. On les a déjà joué, ils connaissent nos faiblesses et nos forces, nous aussi. Ce sera un match essentiel pour terminer à la 2ème place."

"Pour moi, c'est difficile d'analyser ces trophées UNFP. On peut avoir une bonne direction d'équipe mais ça dépend de son fonctionnement et de son évolution sur le terrain. Le coach doit trouver une régularité. On dissocie l'individualité du collectif et je n'aime pas vraiment ça."

"Je n'aime pas les trophées individuels dans un sport collectif, même si je sais que c'est nécessaire. Les égos sont toujours plus grands dans le football. Ce n'est pas la réalité que je veux."

"Amine Harit et Duje Caleta-Car vont beaucoup mieux, ils s'entraînent avec le groupe. Si ils joueront ? Nous verrons sur les prochains entraînements pour savoir si on peut les incorporer ou pas dans le match."

"Les 2 matchs restant seront très difficile pour nous, Rennes et Strasbourg sont des concurrents directs, ce sont deux finales pour l'Europe ! On peut terminer 2ème comme 4ème ou 5ème dans le pire des cas."

"Pour la préparation d'avant saison, ce serait compliqué de finir 3ème car on ne connait pas les dates de programmation des barrages."

"On connaît la nécessité de terminer 2ème. On a un effectif jeune. Avec les points que l'on a, on pourra dire que l'on a fait une bonne saison. On doit prendre les 3 points Samedi et il restera encore un match à jouer. On ne baissera pas les bras sur les 10 derniers jours qu'il nous reste cette saison."

"Quand Rodrygo était avec moi au Brésil, il était très jeune mais on voyait déjà ses qualités. C'est un joueur qui ne cause aucun problème, il repousse ses limites sur le terrain. Il est très bon dans la finition, comme il l'a toujours été. Il se forme avec le Real Madrid. C'est un peu comme aller à Harvard... Il travaille avec des grands joueurs comme Benzema, Modric, Kroos..."

"La titularisation de Steve Mandanda en cemoment est surtout liée à l'aspect de leadership, des besoins sur le moment avec l'absence de Dimitri Payet. Pau Lopez a fait une grande saison, c'est ce qui lui a permis d'être nominé au trophée UNFP."

"Mandanda ou Lopez, rien n'est définitif, ce sont 2 joueurs importants dans l'équipe. Quand on joue les matchs, je prends des décisions pour le poste de gardien, comme pour les autres postes. Je ferai la même chose pour les 2 prochains matchs."

Rédacteur : @UniversOM13

Vous devez être connecté pour poster un commentaire