Peres gueye om qarabag

Qarabag - OM : Les notes des Olympiens !

  • Le 25/02/2022 à 11:27
  • 0 commentaire

Dans un match globalement maîtrisé, les joueurs olympiens ont su se mettre rapidement à l'abri avec un but de Gueye. Même si l'OM a semblé en difficulté par séquences, un Mandanda serein, un second but de Guendouzi et un troisième but de Konrad ont permis aux hommes de Sampaoli de repartir de Bakou avec la qualification en 1/8 de C4.

Mandanda 8 : Il a fallu que Wadji mette la main, un but heureusement annulé, pour le battre. Toujours bien placé et vigilant, il a beaucoup rassuré sa défense. Comme le rappelle le proverbe "L'éléphant meurt, mais ses défenses demeurent."

Caleta-Car 5.5 : Il a eu du mal en première période, manquant de vigilance défensive et de précision dans ses relances. Il y a eu du mieux de sa part en deuxième mi-temps.

Saliba 6 : Un match serein de sa part. Toujours bien placé, il n'a pas eu à s'employer pour bien défendre. Sans forcer, il sort un match honorable.

Luan Peres 5.5 : En position de latéral gauche, il a parfois laissé un décalage entre lui et son vis-à-vis, ce qui l'a mis en difficulté. Offensivement, son appel sur l'aile gauche donne une fausse piste et ouvre l'espace pour la passe décisive de Payet sur le premier but.

Gueye 7 : En position de milieu gauche, il s'est bien projeté, ouvrant la marque sur une belle incursion dans la surface adverse suivie d'un tir croisé du gauche. Il semble avoir gagné en confiance depuis son retour de la CAN.

Guendouzi 7.5 : Alors qu'il avait été mis au repos à l'aller, sans grand succès vu sa performance suivante, il a montré qu'il a trois poumons et qu'il doit au contraire jouer pour performer. Un match plein dans l'intensité, jusqu'à son but qui permet à l'OM de faire le break. Il conteste jusqu'au bout et influence Wadji pour qu'il avoue avoir marqué de la main. Il aurait même pu marquer un troisième but.

Kamara 6.5 : En position de numéro six, il a apporté le surnombre et a sécurisé la défense olympienne à de nombreuses reprises. Un match complet défensivement et dans l'intensité. C'est la colonne vertébrale de cette équipe.

Rongier 6 : Aligné latéral droit, il a eu une bonne activité et à fait preuve d'une belle précision de passe. Sans être transcendant, il a été précieux.

Payet 7.5 : Sans avoir une influence énorme sur le jeu olympien, c'est en retrait par rapport aux attaquants, presque en position de numéro 10, qu'il donne un caviar à Gueye sur le premier but. Une passe aveugle de toute beauté. Il est aussi celui qui transmet le ballon à Guendouzi sur le second but. Il a parfois perdu des ballons inhabituels, mais a été décisif pour l'équipe.

Bakambu 5 : Il a voulu bien faire mais s'est parfois emmêlé les pinceaux. Il a aussi souvent voulu amener de la profondeur, sans grand succès.

Dieng 5 : Comme au match aller, il fait une feinte de centre qui met dans le vent deux adversaires, cette fois sans conséquence. Pour le reste il a eu du mal à exister offensivement.

Homme du match : Mandanda

Rédacteur : @Pfiouuuuu

Vous devez être connecté pour poster un commentaire