Germain sertic

Que faire des joueurs en fin de contrat ?

  • Le 09/03/2020 à 21:00
  • 0 commentaire

Ce n'est plus une surprise depuis le rachat, certains joueurs dont les contrats arrivent bientôt à échéance ne sont pas conservés par la direction.

Exemple clair avec le cas Ocampos, vendu 15M€ à Séville l'été dernier à 1 an de la fin de son contrat, lui qui aurait du être prolongé au vue de sa saison passée et loin d'être l'un des pires Olympiens. Autre cas, le sauveur de la 116e minute, Rolando ! Prolongé symboliquement d'une année après sa blessure lors du match face à Amiens en 2018, lui aussi fût non prolongé par la direction à la fin de son contrat.

Alors, on fait quoi et quand ?

Dans les prochains mois, l'OM va enregistrer deux départs, celui du gardien Yohann Pelé, intraitable en Coupe de France cette saison et le fantomatique Grégory Sertic, qui n'a pas disputé la moindre minute cette saison (chose à laquelle il fallait s'attendre). Deux autres cas ne sont pas encore éclaircit par la direction Olympienne :

Tout d'abord, celui du défenseur Alvaro, prêté avec option d'achat obligatoire (entre 4 et 8M€) par Villareal, le club n'a pas communiqué mais l'Espagnol devrait bel et bien parapher un contrat de 3 ans en juin prochain. Autre cas, plus complexe, celui du jeune Isaac Lihadji. Annoncé en partance pour le Nord de la France et Lille, rien n'a été rendu officiel pour l'instant, même si les chances de le conserver sont très maigres après les tensions autour de ces négociations.

Et après 2020, à qui le tour ?

2021 sera l'année la plus importante en terme de fin de contrat. En effet, 8 joueurs seront en fin de contrat cette année la, dont quelques cadres de l'effectif dont Thauvin et Mandanda. En ce qui concerne Thauvin, blessé depuis le début de saison, les négociations vont devoir être efficace, lui tant convoîté par quelques grosses écuries Européennes, risquerait de partir libre alors qu'il détient la plus grande valeur marchande (40M€ au 4 mars).

Pour Mandanda la question se complique :

Lors de l'été 2021, il aura 35 ans et il faudra regarder comment l'OM gère la perte ou non, (car rien n'est encore fait) de Yohann Pelé. Retrouvé cette saison, Mandanda est exemplaire mais il faudrait commencer à sérieusement préparer l'avenir pour ne pas se retrouver avec un seul et unique gardien, le jeune Ahmadou Dia.

En défense, Amavi et le jeune Lucas Perrin seront également en fin de contrat. Pour le jeune Perrin, ses prestations à la fin 2019 ont beaucoup plu au technicien Portugais, lui qui l'avait annoncé comme 3e dans la hiérarchie des défenseurs cette saison.

Amavi quant à lui, a retrouvé un second souffle cette saison, totalement relancé par Villas-Boas, réussi lui aussi sa saison malgré encore quelques lacunes que l'on peut également mettre sur les attaquants qui ne viennent pas toujours l'aider. Si ses performances reste égalent, il serait possible qu'une offre arrivent sur la table du natif de Toulon.

Au milieu, si Maxime Lopez et Saïf Khaoui ont du temps de jeu, ce n'est pas le cas de Florian Chabrolle qui avait pourtant montré de belles choses durant la préparation estivale mais qui s'est petit à petit renfermé et à disparu des radars. Pour les deux autres, tout dépendra du potentiel recrutement et de ce que souhaite en faire André Villas-Boas.

Et puis, il y a Germain !

Unique joueur offensif (avec Thauvin) en fin de contrat la saison prochaine, que faire de Valère Germain ? Certaines rumeurs annoncent l'OM en quête d'un autre buteur, serait-ce réellement pour le remplacer ? Ou uniquement pour effectuer une rotation si l'OM venait à jouer tout les trois jours la saison prochaine, chose très probable. A ne pas oublier, André Villas-Boas a pris l'habitude de faire rentrer le minot Marley Aké pour les fins de matchs, à voir ce qu'il se dira cet été pour ce dernier.

Enfin, le plus important, le coach et Zubizarreta !

Leurs destins sont liés et leurs contrat expirent au même moment, cela a été répétés à maintes reprises, si AVB part, Zubi part et inversement. Leurs relation est excellente et le recrutement effectué entre les deux hommes cet été est payant car aucune des recrues n'a été un flop cette saison.

Si des « tensions » seraient apparus entre le Portugais et Jacques-Henri Eyraud au niveau du recrutement en vue de la future saison, l'avenir du coach est loin d'être clair et ses paroles en conférences de presse sont claires, il veut des recrues !

Chose qui ne sera pas évidente en vue du Fair-Play financier qui guette le club Olmpien. Pour rappel l'OM doit trouver 30M€ au 30 juin et qui doit atteindre un équilibre financier en 2021 et enfin, «de parvenir au plein respect du seuil de rentabilité» en 2021, autrement dit, avoir les comptes dans le positif. Les mercato estivaux risquent donc d'être compliqué pour l'OM, reste à voir qui sera encore présent et qui sera remercier.

Rédacteur : Enzo 

 

Ajouter un commentaire