Telechargement 5 3

UN ATTAQUE/DÉFENSE COMMERCIAL…

  • Le 31/07/2020 à 20:10
  • 0 commentaire

FC Bayern Munich 1-0 Olympique de Marseille, Vendredi 31 Juillet 2020

En cette jolie journée ensoleillée du mois de juillet, se jouait au Bayern Campus un match amical “très commercial” (mais assez important je pense) entre le Bayern et L’OM.

Le club allemand finissait sa préparation à sa fin de saison alors que nous, nous poursuivions la nôtre mais pour le début de la prochaine. AVB avait dit que ce match n’était pas, pour lui, un vrai match d’avant saison mais plutôt une rencontre commercial. Si tel est le cas ce fut l’occasion de voir notre Olympique se mesurer à un énorme grand nom du football européen et contrairement à certains, je ne suis pas si déçu de ce match.

L’OM avait revêtu le maillot des quartiers, le maillot extérieur, le Bayern, lui, était en blanc. Les deux onze étaient des onze types, à un ou deux noms près. Dans le terrain bavarois, il y avait :
Neuer
Kimmich-Boateng-Alaba-Davies
Thiago-Goretzka-Gnabry
Müller-Lewandowski-Perisic

Et dans le coin marseillais :

Mandanda
Sarr-Alvaro-Caleta Car-Amavi
Rongier-Kamara-Sanson
Thauvin-Benedetto-Payet

Je ne vais pas décrire les deux minutes dans leur ensemble car, comme l’indique mon titre, ce fut principalement une histoire d’attaque/défense avec une supériorité allemande. Mais ! Dans cette variante du football amical, je dois dire que j’ai quand même ressorti quelques satisfactions (et certaines déceptions aussi malheureusement…).
Tout d’abord, il y a notre gardien de feu. Si Steve s’est pris un but de Gnabry à la 19e minute (1-0), il n’est pas coupable. Il peut même être accrédité d’une belle prestation car il a sauvé plusieurs fois les siens avec des parades somptueuses et toujours bien maîtrisées. Dans le registre des satisfactions, j’ajouterai aussi dans un ensemble, la conduite et la sortie de balle des joueurs de la défense. On savait pertinemment que le Bayern aurait l’ascendant et pas mal de médias se demandaient combien de buts l’OM allait se prendre. Or, force est de constater qu’hormis le but du jeune prodige, le score n’a pas évolué. Pourtant des joueurs comme Lewandowski, Müller s’y sont essayés mais n’ont pas réussi à franchir le pilier de nos cages. Et ce aussi parce que Mandanda était bien secondé par ses lieutenants. C’est vrai, ils n’ont peut-être pas encore la carrure pour défier tous les attaquants d’Europe et il reste possible que nous nous prenions quelques buts lors de la prochaine LDC, mais là où d’autres défenseurs (souvent lyonnais !) auraient dégagé à tour de bras pendant 90mn, nos joueurs, à l’image d’un Sarr par exemple, ont pris la peine de sortir le ballon proprement, tactiquement… Ils ont bien compris qu’à la fin de la rencontre il n’y avait aucune coupe à gagner, qu’il fallait surtout emmagasiner de l’expérience et s’exercer puisque c’était exactement cela : un match pour s’exercer ! Alors ils ont été disciplinés et ont essayé d’être soigneux, intelligents et propres. Il y a eu des déchets, des erreurs mais ce match était aussi fait pour ça. J’ai aussi trouvé qu’au milieu des choses intéressantes commençaient à émerger. Par exemple, J’ai trouvé Rongier bien plus en jambes que lors des précédentes semaines. Malheureusement, il lui manque toujours cette faculté de prise de décision au moment opportun. Espérons que ce soit un cap qu’il franchira rapidement cette année. J’ai aussi aimé la rentrée de Balerdi qui petit à petit prend un peu plus la mesure du club dans lequel il a atterri et qui augmente doucement son volume de jeu. Il a pu faire quelques interceptions et interventions satisfaisantes en peu de temps. Ça reste un pari mais je pense que c’est un pari qui peut s’avérer gagnant. Enfin, j’ai aimé (surtout la fin) la prestation de Marley Aké. Ce jeune n’est pas le prochain Aguero, ni le prochain Messi. Il est néanmoins l’attaquant qui a tenté sa chance et qui a réussi quelques belles chevauchées, dont l’une aurait pu être ponctuée d’un magnifique lob sur le gardien remplaçant de Neuer. Malheureusement, celui-ci était bien concentré et n’a pas laissé l’occasion aux Marseillais d’égaliser. Pour être remplaçant toute la saison en L1 et en LDC, ça peut paraître un peu juste mais s’il est malin il pourra peut-être en étonner plus d’un.
En revanche, j’ai eu aussi des déceptions et la première est pour moi le trio offensif de la première période. J’ai nommé : Payet, Pipa et Flo Thauvin. Alors si Thauvin a beaucoup proposé sur son couloir droit et a tenté certaines choses et si l’on met en avant que c’est aussi une recrue et qu’il faille que cette recrue s’adapte au jeu, au schéma et aux attentes, je peux être un peu plus indulgent avec lui. En revanche, (et pourtant je prends souvent sa défense) Pipa a été quasiment invisible (il n’y a que la couleur de ses cheveux qui m’a permis de le trouver sur le terrain), sans idée, sans proposition intéressante, l’argentin tarde à montrer à nouveau le talent et la grinta qu’il avait à son arrivée sur la Canebière. Il serait temps qu’il montre qu’il est buteur. Juste pour se rappeler aux bons souvenirs… Quant à Payet… Je ne l’explique pas. C’est bien beau d’avoir une nouvelle coupe de cheveux, de faire des vidéos gastronomiques pendant le confinement, il serait bon de montrer au monde du football qu’avant de reprendre un poste dans le staff, il y a encore quelques matchs à faire et surtout à bien faire ! Car si Benedetto fut invisible, on peut dire que c’est aussi parce qu’il n’a pas été bien approvisionné par ses ailiers. En revanche, le maestro, la “Paillette du football français” nous a montré qu’il sait se faire aussi discret que Germain, et encore… Germain a le mérite pour lui d’aller au contact même si c’est souvent perdu d’avance. Je ne suis pas tendre avec Dimitri mais si la semaine dernière on pouvait dire que la motivation n’y était pas face à l’équipe de DAC, que la fatigue après une semaine intense d'entraînements et d’exercices avaient pu avoir eu raison de lui, ce match contre le Bayern était pour lui l’occasion de monter son niveau, de se jauger face à une grosse équipe, de montrer qu’il pouvait redevenir le Payet de 2016 ou celui de l’épopée européenne de 2018. C’est raté. Un Payet comme ça, j’en veux pas dans mon onze de départ, je lui préfère Radonjic, même avec ses éternels loupés… Il reste 3 matchs de prépa pour Dim’ avant de se mesurer aux Verts… Il a intérêt à se retrousser les manches. Je n’ajouterai rien sur Germain, sur Strootman. Je trouve qu’ils ont eu peu de temps pour réellement s’exprimer même si je me demande s’il ne faudrait pas des matchs de 180mn pour laisser la possibilité à Valère de s’exprimer le mieux.
Enfin, je ferai une petite note sur le jeune Cuisance, tant apprécié visiblement par Villas Boas d’après les médias. Il est entré en jeu un peu moins d’une demi-heure et a montré un panel de gestes, de prises de décisions, d’éliminations simples sans, à mon humble avis, dévoiler toute l’étendue des possibles de ses compétences ! S’il lui venait à l’esprit d’accepter une éventuelle proposition de prêt chez nous à la place d’un Sanson, d’un Lopez, je crois qu’il nous ferait un bien fou… Je ne dirai pas non pour un Thiago ou un Hernandez non plus !

Voilà… Nous le savions, nous avons servi de sparring partner pour un Bayern préparant son match retour en LDC, cela nous a donné l’occasion de nous mesurer à une grosse écurie. Le bilan ? Il reste du boulot mais nous n’avons pas été minables. Solides en défense malgré une petite erreur d’appréciation d’Alvaro, les Olympiens se sont accrochés sans pour autant être inquiétants offensivement. C’est le seul vrai point noir pour moi.
Que nous faut-il ? Un ailier droit pour remplacer Florian si jamais il se blesse ? Un ailier gauche pour palier aux disparitions redondantes de Dimitri ? Un latéral gauche même si je reste persuadé qu’en L1 Khaoui peut nous rendre service ?
Je ne sais pas. Je pense qu’il y a des places plus importantes à renforcer mais en tout cas, ce qui est certain, c’est que les trois prochains matchs amicaux seront bien plus révélateurs de la saison à venir que ce joli match “amicommercial”…

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire