L1 20210922224130 9522

Un OM bien fatigué ...

  • Le 23/09/2021 à 17:56
  • 0 commentaire

Suix l'avait dit, jouer à Angers n'est jamais synonyme de victoire. Sur les cinq dernières rencontres, il y avait eu une victoire de chaque côté et trois nuls. On peut en rajouter un de plus ce soir. Il y a de quoi être déçu mais il faut aussi reconnaître qu'avec le 11 de départ, il était difficile d'aller chercher mieux. Alors plutôt que de voir le verre à moitié vide, nous dirons que c'est un bon point de ramené !

L'OM devait faire tourner pour éviter des blessures possibles suite à l'accumulation des matchs. A l'entrée sur le stade il n'y avait donc pas Luan Peres, Guendouzi, il n'y avait pas Under ou encore Saliba. C'était un choix de Sampaoli car dimanche se profile un match très important contre des Lensois vaincus ce soir et qui auront certainement envie de rattraper les points perdus. Il y avait donc sur le terrain des joueurs ayant peu ou pas joué comme Amavi ou Caleta-Car, il y avait aussi Luis Henrique. Pour concerner toute une équipe sur toute une saison, il faut savoir faire tourner, et surtout faire tourner au bon moment. A chaud, et je pense à froid aussi, j'aurai tendance à dire que c'est finalement un bon choix que fait Sampaoli ce soir. Effectivement, le match n'est pas gagné, je crois même qu'en terme de tirs, Angers a de meilleures statistiques. Nous n'avons pas dominé comme nous avons pu le faire contre Monaco. Mais le match n'est pas perdu. Nous ne rentrons pas bredouille. C'est important de garder cela à l'esprit. Et si Paris et Lyon ont gagné, il faut se dire que Nice a perdu, que Monaco a fait match nul et donc, que Lens s'est fait battre. Nous ramenons un point d'une terre où nous avons rarement brillé par le passé. C'est ainsi. Ce n'est pas grave. Quand on a du mal à gagner, il faut savoir ne pas perdre et Marseille, ce soir, a réussi à ne pas perdre. Et j'ai envie d'en rajouter encore, non seulement l'OM ramène un point, non seulement l'OM ne perd pas mais l'OM s'est quand même battu, a poussé, a tenté. Maladroitement peut-être, de manière inefficace certainement mais nous n'avons pas joué à 10 derrière en refusant le jeu. C'est même Angers qui a joué bloc bas en deuxième période. Preuve qu'eux non plus ne voulaient pas perdre et qu'ils se contentaient bien d'un partage de points.

Alors oui, ce n'est pas glorieux, ça freine quelque peu l'élan de victoires que nous avions, ça freine surtout l'élan de buts. Mais ça ne casse en aucun cas la dynamique positive dans laquelle nous baignons depuis le début de la saison. Et cette saison est encore longue. Il y aura beaucoup de matchs à gagner, à dominer, à contrôler. Ayons horreur de la défaite mais sachons accepter un match nul, à l'extérieur, devant une équipe qui nous a toujours posé des problèmes. Parfois, il faut savoir accepter une déception pour apprécier un doux bonheur.

Les joueurs, eux, auront essayé, tout donné pour certains. Je me demande d'ailleurs si Kamara ne s'est pas blessé en fin de match. Son poste au cœur de la défense à trois était bon mais je le préfère devant la défense. Devant, Dieng et Luis Henrique n’ont pas eu la complémentarité avec Harit, qui pouvait exister sur les matchs précédents Le Brésilien essaie, ça se voit. Il se dit aussi qu’à la Commanderie, il est bon à l'entraînement, mais en match officiel ce n’est toujours pas ça. Hier, en première période, il a une belle occasion pour mettre le premier but, mais il s’emmêle les pieds, il veut se mettre sur son bon pied, il veut contourner le gardien, il veut.. il veut faire trop de choses en si peu de temps que Bernardoni est déjà là à le gêner et que c’est déjà fini. Il s’en voudra. Ce n’est pas la fin du monde mais il serait temps, je trouve, de montrer aux yeux des autres que le terme “pépite”, aussi dangereux soit-il, n’est pas été donné à la va-vite pour l’ancien de Botafogo. Mais qu’il se rassure, Dieng aussi a eu une balle de but en seconde période et lui aussi a perdu son face à face avec le portier angevin. Ce qui est dommage, c’est que ces deux hommes sont jeunes. Ils n’ont pas eu l’expérience des grands au moment qu’il fallait. Parce que les attaquants aguerris savent qu’à l’extérieur, sur le peu d'occasions que tu peux avoir il faut savoir être chirurgical. Une occasion - un but. Basta. Je le répète, ce n’est pas la fin du monde, c’est même pas si grave. Le tout est maintenant d’aller gagner à la maison contre Lens. Et on ne se souviendra plus de ce mauvais souvenir.

Enfin, une dernière pensée pour les supporters marseillais présents en tribune. Je ne sais absolument pas ce qu’il s’est passé avec les supporters angevins, je ne porterai pas de jugement. Si la rumeur de la bombe agricole (ou du gros pétard) est vérifiée, c’est une honte que ce genre d’engins puisse être présent dans un stade et balancé envers n’importe quelle personne, qu’elle soit pour l’OM ou pour une autre. J’espère juste que nous n’avons aucune part de responsabilité dans quoique ce soit au niveau des bagarres, et autres altercations qu’il y a pu avoir après le match car, après tout le cirque fait autour du match à Nice, et toutes nos plaintes faites pour dénoncer des débiles profonds comme faux supporters, on serait quand même bien cons de se retrouver à tout faire pour “casser la gueule” à des mecs qui n’ont pas le même maillot que nous. Il est important, encore une fois, de rappeler que le football n’est qu’un sport, que ce n’est pas parce que l’OM ou n'importe qui d’autre gagnera la Ligue des Champions que ça éliminera la faim dans le Monde. Un match de football, aussi crucial qu’il puisse être, ne justifiera jamais des débordements, des coups, du racisme ou de la violence. Je sais parfaitement que parmi les supporters présents hier au stade Raymond Kopa, la plupart était venue faire la fête. J’espère juste qu'on n'avait pas traîné des cons avec nous.

Voilà.

L’OM est aujourd’hui encore invaincu en championnat (le match de Nice doit être rejoué, l’OM n’a donc pas de défaite à son actif). L’OM est deuxième du championnat et un match en retard. Tous les consultants des chaînes sportives françaises ou même étrangères pour certaines disent que Marseille est l’équipe qui donne le plus de plaisir sur le terrain, c’est l’équipe la plus agréable à regarder. Cela fait bien longtemps que cela ne nous était pas arrivé. Aux joueurs de faire en sorte dimanche de ne pas regretter ces deux petites actions loupées hier soir. Aux joueurs d’enfoncer Lens avec une force et un dynamisme qui font ses qualités depuis le mois d’août. A Sampaoli de mettre l’équipe la plus compétitive sur le terrain. Et enfin, à nous, aux supporters présents dans le stade ou même dans les bars, devant leur écran, de montrer que l’Olympique de Marseille est le club le plus grand.

 

Rédacteur : El Calon 

 

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !