Losangedefensif2

Canet - OM : L’analyse tactique.

  • Le 09/03/2021 à 11:21
  • 0 commentaire

Apres la déroute Marseillaise en 16eme de Finale de coupe de France face au Canet en Roussillon, nous vous proposons une analyse tactique des choix de N.Larguet.

Les choix du coach.

Pour la dernière de Nasser Larguet sur le banc marseillais, les olympiens se présentent au stade Gilbert Brutus de Perpignan en 4-4-2 losange. La paire  Álvaro D.Ćaleta-Car est reconduite en charnière centrale, à l'instar de l’association B.Kamara P.Gueye au milieu de terrain. Une doublette en pointe V.Germain A.Milik soutenue par un Dimitri Payet capitaine dans le but de créer le plus de danger possible dans le dernier tiers adverse.


Pelé

Lirola - Álvaro - Ćaleta-Car - Nagatomo

Ntcham - Kamara - Gueye -

Payet ©

Germain - Milik

Une entame agressive de courte durée

Face au 4-2-3-1 canétois, l’OM tente dans les premières minutes de presser haut avec, en phase offensive, la projection aux abords de la surface adverse du duo B. Kamara O.Ntcham. Dimitri Payet essaye de mettre du volume dans le cœur du jeu. Il tente le plus possible de se rapprocher du duo V.Germain A.Milik pour créer du danger dans l'arrière- garde adverse. 

 

Proximite payet attaquantsD.Payet très proche du duo d’attaquants.

 

Payet decroche1D.Payet décroche pour créer du liant dans le jeu marseillais. 

Payet decroche2La sortie de balle ayant été orchestrée, il faut maintenant attaquer les espaces laissés libres par l’adversaire qui court vers son but.

Payetdecroche3Suite à sa course, D.Payet se retrouve maintenant dans l'intervalle et représente un danger pour l’adversaire car il est en mouvement et libre de marquage.

Projection1La doublette B.Kamara O.Ntcham accompagne l’offensive marseillaise.

Projection2La doublette B.Kamara O.Ntcham accompagne l’offensive marseillaise.

 

Les premières difficultés 

Très vite, les limites de ce milieu en losange se font sentir. Absences de solutions à la relance, difficultés pour déséquilibrer le bloc adverse avec des latéraux trop peu en évidence. Après 25 minutes l’Olympique de Marseille ne s’est toujours pas retrouvé en position dangereuse.

Manque de solutionAucune solution pour le porteur de balle à la relance.

Le plan de l'OM se retourne même contre lui car le 4-4-2 losange permet d’avoir un milieu plus dense mais rend les ailes plus vulnérables. Canet a clairement identifié le côté gauche de l’OM comme zone à attaquer. C’est d’ailleurs de ce côté que va venir le décalage qui va amener le coup franc majestueux de J. Posteraro.  

Losange defensif1Vulnérabilité sur les ailes en phase défensive

Losangedefensif2Forte densité axiale marseillaise. Le Canet cible les ailes pour lancer leurs attaques. On apprécie au passage le placement de Nagatomo sur l’action.

Losangedefensif3Ce dédoublement se conclura par le coup franc de J.Posteraro pour l’ouverture du score.

 

L'égalisation de A.Milik intervient lors d’une des rares fois où D.Payet est trouvé entre les lignes. Le bloc du Canet se retrouve déséquilibré suite à un mauvais renvoi de son gardien. 

Payetbut1D.Payet, libre de tout marquage derrière la ligne de pression adverse.

 

Réajustement tactique

Pour finir cette première mi-temps Nasser Larguet décide de réorganiser l'équipe en 4-3-3 pour protéger les couloirs.

Ajustement tactique passage 4 3 3Organisation en 4-3-3.

Dès le retour des vestiaires Nasser Larguet change encore de système. Avec les rentrées de S.Khaoui et H.Sakai pour O.Ntcham et P.Lirola, le coach marseillais opte pour 4-2-3-1 avec V.Germain à droite, S.Khaoui à gauche, D.Payet dans l’axe et A.Milik en pointe, l’objectif est de reprendre le contrôle de la largeur du terrain.

En vain…

En difficulté dans l'élaboration du jeu, les joueurs marseillais décrochent pour toucher le ballon, ce qui permet au Canet de défendre avec deux lignes compactes sans aucun marseillais placés dans les intervalles pour les perturber. 

2ememt decrochage absence solution4 marseillais à la relance alors qu’il n’y a pas de pressing adverse.

Pire encore, Canet s’adapte à la nouvelle formation marseillaise et décide de ne plus réaliser leurs appels sur les côtés, mais dans l’axe marseillais qui s’est dégarni pour protéger les ailes. Combiné à une très mauvaise gestion de la profondeur de la part d’un D.Caleta Car en difficulté, Canet trouve à nouveau la faille, cette fois-ci de manière définitive.

2eme butAppel croisé de l’attaquant dans le dos de la défense marseillaise pour se présenter en face à face avec Y.Pelé. 


Pour le dernier match de l'entraîneur intérimaire Nasser Larguet sur le banc olympien, l’OM s’offre à nouveau une mauvaise publicité dont il se serait bien passé dans cette saison mouvementée.

Tac’Tid

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !