Milik chauvigny om cdf 2022

Chauvigny - OM : Les notes des Olympiens !

  • Le 03/01/2022 à 18:36
  • 0 commentaire

Dans un match piège par excellence, contre l'équipe de National 3 de Chauvigny, l'OM a su faire rapidement la différence. Avant de se rendre le match facile. Victoire 3-0, direction les huitièmes de finale de la Coupe de France pour l'OM.

Mandanda 6 : Pour son 600ème match sous le maillot de l'OM, rien que ça, le gardien du temple olympien a assuré sur ses rares interventions.

Luan Pères 6.5 : Plus offensif et porté vers l'avant que lors des derniers matchs, il déborde et adresse une merveille de centre sur le premier but de Milik. Hargneux et sérieux défensivement.

Saliba 7 : Une magnifique passe dans l'espace pour Gerson sur le deuxième but marseillais, qui donne du relief à son match et éclaire la partie de son talent. Très serein et sûr défensivement.

Caleta Car 6.5 : Aligné dans l'axe de la défense centrale de l'OM, il a fait parler son expérience et sa science du duel pour neutraliser totalement les joueurs adverses. Un match tranquille.

Gerson 7 : Positionné numéro six par Sampaoli, il s'est beaucoup projeté dans la surface adverses. En témoignent ses deux passes décisives, en retrait, pour Under et Harit. On aimerait le revoir à ce poste, néanmoins contre une équipe d'un niveau supérieur.

Guendouzi 6.5 : Il réalise un très gros match dans l'abattage et les prises de risque offensives. Malheureusement pas récompensé de ses efforts par un but, il n'a pas eu de réussite à la finition. Même contre un adversaire de moindre envergure, il ne faiblit pas.

Kamara 5.5 : Piston droit en l'absence de Rongier, il réalise un match correct mais plutôt discret, hormis une incursion dans la surface adverse qui aurait pu le voir bénéficier d'un penalty.

Under 6.5 : Quand il n'est pas là, le potentiel offensif de l'équipe s'en ressent automatiquement. Il a apporté d'entrée de jeu une volonté de percuter et de faire mal à l'adversaire. Il s'échauffe sur quelques frappes, avant d'être à la conclusion d'un plat du pied parfait sur le deuxième but. Il aurait même pu marquer encore plus.

Payet 6 : Souvent à l'avant dernière passe, il a contribué sans forcer à la construction du jeu de l'OM. L'admiration et la crainte qu'il suscite chez des adversaires d'un niveau moindre sont la preuve qu'il a franchi un palier dans la régularité. Sa sérénité contribue à ce que l'OM évite de se faire punir dans ce genre de matchs pièges.

Luis Henrique 4.5 : Joueur le moins en vue offensivement, il fait preuve encore une fois d'une timidité maladive. Il n'ose pas et forcément comme le dit le proverbe, qui ne tente rien n'a rien. L'urgence pour lui est de gommer rapidement cette caractéristique de son jeu.

Milik 7 : Dès le début, on l'a senti très vif et rapide. Il a bien pris la profondeur, ce qui lui a valu une plus grande complicité avec Payet. Il élimine le gardien et mets une frappe du droit dans un angle impossible, juste à côté. Il réalise juste après une reprise de volée magistrale qui permet à l'OM de mener au score. Il est encore décisif pour l'OM en matchs de coupe.

Homme du match : Milik

Rédacteur: @Pfiouuuuuuuu

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !