Aasmeav

OM : Commencer l'année avec respect et sérieux...

  • Le 03/01/2022 à 21:38
  • 0 commentaire

L’OM a, hier soir, validé son billet pour le tour suivant en Coupe de France. L’équipe phocéenne s’est brillamment qualifiée pour les huitièmes de finale face à une équipe modeste mais valeureuse de N3, Chauvigny. Le score, sans appel, reflète parfaitement le sérieux dont ont su faire preuve les Marseillais durant toute la rencontre même s’ils auraient pu en marquer un ou deux de plus. L’essentiel étant de se qualifier, on peut dire qu’ils l’ont fait comme il le fallait.

Avec cette victoire, l’OM s’est donné le droit de rêver un peu plus à faire une saison honorable. L’équipe a déjà passé un cap qu’ils avaient du mal à passer les années précédentes. Les “petits poucets” n’ont jamais tant réussi à l’équipe et on peut donc se réjouir que l’OM ait vaincu l’ennemi sans pour autant avoir douté à aucun moment. Les trois buts marqués montrent l’animation huilée, la technique et l’assurance de l’équipe. Les Olympiens ont bien bûché pendant la trêve et les fêtes n’ont pas tant pesé sur les organismes des joueurs.

Il est vrai que l’on a pu remarquer que tous les automatismes n’étaient pas encore parfaits, que Dimitri n’avait pas l’influence qu’il peut avoir sur d’autres matchs mais dans l’ensemble, il est difficile de cracher sur cette victoire. C’est même impossible. Durant les 90 mn les joueurs ont su maîtriser leurs adversaires en tenant le ballon pendant leur domination ou en étant sérieux en défense pendant la possession adverse. Les joueurs brésiliens ont même pu faire étalage de leur “juga bonito” sans pour autant être irrespectueux.

Le respect. Le respect est primordial. C’est quelque chose d’important. C’est une notion à apprendre à tous les enfants. Et Dieu sait que nos Olympiens ne l’ont pas toujours été les saisons précédentes mais cette année, il me semble qu’ils ont décidé de montrer l’exemple. Serait-ce pour se démarquer des autres équipes qui préfèrent protéger leurs supporters jeteurs de bouteille et autres projectiles en tout genre ? Serait-ce pour bien se faire voir ? Ou, truc de fou, serait-ce simplement pour en revenir à des valeurs simples et positives sur le sport en général ?

L’Olympique de Marseille a joué sans prendre de haut les joueurs de Chauvigny, ils ont aligné une équipe taillée pour gagner, ils ont joué sans abuser des gri-gris et enfin, ils ont encore fait une haie d’honneur en fin de match pour célébrer leurs opposants, battus mais pas abattus. C’est donc une histoire de respect dans une atmosphère bon enfant, sans heurts et sans incidents en tribunes. Alors oui, il y a eu des fumigènes qui ont été craqués mais ce fut plutôt dans l’ambiance et cela n’a pas gêné les joueurs des deux camps. Il fallait voir et écouter les joueurs de Chauvigny à la fin de la rencontre pour comprendre que malgré la défaite, la fête était réussie. Que faut-il de plus ? Certains diront que l’OM aurait pu laisser la totalité de la recette à Chauvigny. D’autres diront que ne gagner que de 3 buts ce n’est pas si merveilleux que cela, mettant en lumière les quelques soucis qui pourraient subsister en attaque. D’autres,enfin, expliqueront qu’à 0-3 à un quart d’heure de la fin, Sampaoli aurait pu/dû faire rentrer les minots sur le terrain pour participer à la fête. Il y a du vrai dans tout cela. Mais on peut aussi dire que certaines équipes ne laissent jamais la recette à leurs adversaires plus “petits”, que 3 buts, par trois buteurs différents après les fêtes c’est plutôt encourageant et enfin que Sampaoli a peut-être, justement, voulu respecter jusqu’à la fin Chauvigny et assurer la victoire plutôt que de mettre en difficulté une équipe qui avait besoin, avant un long et dur mois de jenvier, de se rassurer.

Vous le voyez, on peut dire ce que l’on veut de ce match, déduire tout ce que l’on veut de ces faits. L’important reste la qualification et l’image donnée avant, pendant et après le match.

On peut aussi ajouter qu’avec ce match, notre portier international Steve Mandanda a passé le cap légendaire des 600 matchs sous le maillot ciel et blanc. Il est vrai que cette année, il doit subir une concurrence qu’il n’avait jusqu’alors jamais connue au sein du club phocéen et il n’a pas autant de minute sur le rectangle vert qu’il aimerait en avoir. Mais il a su prendre ce match avec autant de sérieux que le restant de l’équipe. Il a fait honneur à notre blason et si cette saison est sa dernière et qu’il doit simplement se contenter de matchs de Coupe (France et Europe peut-être), je pense qu’il le fera avec tout le professionnalisme qu’on lui connaît.

Maintenant, place au tirage des huitièmes, place au match de vendredi contre Bordeaux (s’il a lieu), place à cette deuxième partie de saison qui s’annonce passionnante.

Et si jamais on joue vendredi, et que l’on gagne… on pourra aussi leur faire une haie d’honneur, dans le souci du respect, bien entendu.

Rédacteur : El Calon

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !