Panoramic snsogcnom20032021 096 1

OM : Les limites d'un système ?

  • Le 21/03/2021 à 09:54
  • 0 commentaire

Il fallait bien que cela arrive mais de cette manière c’est un peu brutal. Je ne dis pas que c'est immérité car très sincèrement, ces Marseillais n’ont rien montré pendant 94min, mise à part une belle frappe acrobatique de Benedetto mais malheureusement hors jeu. Contre des Niçois morts de faim, disciplinés et offensifs durant 94mn, nos Marseillais n’avaient aucune chance en jouant ainsi.

Ils n’auront d’ailleurs aucune chance s’ils jouent ainsi contre leurs prochains adversaires. Sampaoli nous permettra d’obtenir d’autres points, c’est certain. Mais dans ce système, avec ces joueurs, il sera difficile d’ambitionner quoi que ce soit.Ce match devait être un match de confirmation après la première semaine complète de travail pour Sampaoli. Toute une semaine à travailler, à se préparer et à comprendre ce que réclame Sampaoli, ce qu’implique ce schéma tactique. Apparemment, cela n’a pas suffit. Ce n’est pas non plus une grande surprise non plus, il n’est pas évident de changer de schéma en cours de saison sans préparation au préalable. Les joueurs, privés toujours de Rongier, Amavi et, pour ce match, de Kamara, se sont présentés face à des Niçois sans avoir dans les yeux ce fighting spirit que l’on recherche depuis tant de temps. La première mi-temps est criante de tout. Criante de faiblesse, criante d’incompréhension, criante manque de liant entre nos joueurs.

Sampaoli a probablement dû se demander comment il allait faire pour finir la saison avec cet effectif. Tout n’est pas à jeter, ne vous inquiétez pas, j’en rajoute un peu. Mais s’il ne peut même pas s’appuyer sur Payet et Thauvin… Pendant tout le match ces deux joueurs ont prouvé que toutes les critiques qui peuvent pleuvoir sur eux. Thauvin, incapable de faire un bon centre, ou trop peu, multipliant les mauvais choix, les erreurs de jugement. Payet, n’en finit plus, lui, de descendre encore plus bas qu’il ne l’était avant. Pourtant, ces deux-là ont du talent. Du moins, ils l’avaient. C’est quand même curieux le foot. Être professionnel et perdre de vue l’importance du blason que tu portes chaque semaine, chaque jour. Quand il n’y a que l’argent qui te fait te lever le matin, alors que tu touches par mois, au moins, 40 fois ce que touche un supporter lambda, il n’y a rien à espérer de plus.

Mais je ne vais pas parler exclusivement de ces deux anciennes gloires. Il faut aussi mettre en avant le problème de ce système qui a montré ses limites avec les joueurs présents sur le rectangle vert. En effet, les pistons Lirola et Nagatomo n’ont pas les mêmes capacités, n’ont pas la même énergie, Ntcham et Gueye ont semblé bien perdus sur le terrain, l’un parce qu’il se demande encore s’il a bien fait de rejoindre un club où les entraîneurs ne le veulent pas ou ne l’utilisent pas, l’autre parce que son compère Kamara est suspendu et l’a laissé abandonné à son triste sort. Au milieu de tout ça il y a un Alvaro qui semble être le grand perdant de ce système de jeu en 5-2-3. Il est à la fois moins tranchant à son poste et sort à chaque fois que Sampaoli décide d’un changement. Sur le but de Thuram, il fait bien attention à cacher ses mains dans son dos mais est positionné bien loin de Gouiri et le laisse donc centrer astucieusement pour trouver le fils de Lilian qui nous crucifie d’une tête bien placée.

Enfin, Milik… Le Polonais a été vu plusieurs fois à faire la moue, râler, pester contre cette maladresse ou en train de chercher ses coéquipiers à ses côtés. On peut lui reprocher de ne pas avoir marquer, notamment sur se frappe mais on ne va pas juger un attaquant s’il ne touche pas de ballons !? Payet, qui devait se trouver à ses côtés pour le soutenir, lui faire la dernière passe, décaler sur les côtés ou pour attirer les défenseurs adverses afin de lui permettre de se démarquer, était bien loin de lui. Trop loin, trop de fois… Alors, j’entends vos remarques me lancer que si Payet était si loin, c’est qu’il descendait plus bas pour récupérer des ballons que Ntcham, encore plus bas, ne récupérait pas… Oui… Et si Ntcham était trop bas, c’est aussi parce que Gueye était moins en jambe et encore trop excentré. Et avec ça, on peut rajouter le fait que le trio de défenseurs centraux n’était pas en phase avec la tactique et les demandes de Sampaoli. Donc, quand ça ne va pas de la défense jusqu’à l’attaque, il est difficile de ressortir un résultat. Et ce 3-0 n’est pas volé, même si cela aurait pu être évité.

Effectivement, le deuxième but, qui plombe les derniers espoirs marseillais, était totalement évitable. Luis Henrique, qui avait peut-être trop de poids sur les épaules, nous a gratifié d’une touche dans l’axe tellement hasardeuse et dangereuse que ce qui devait arriver arriva… Le pressing, merveilleusement bien mené durant toute la rencontre par les Niçois, a permis à Gouiri de tromper Mandanda… Un but comme ça, ce n’est pas normal. Alors on peut descendre Luis Henrique, lui tomber dessus, le lapider… Puis on peut aussi se dire que c’est une erreur de jeunesse, que c’est aussi parce qu’il ne voyait pas d’autres joueurs proposer une solution, qu’il a voulu éloigner le ballon. Il s’est trompé, il n’a pas réussi ce qu’il tentait. Ça arrive… C’est juste que ça, cumulé aux absences des cadres dans la révolte, des erreurs des autres marseillais, ça fait beaucoup.

Alors, le bon côté (oui il y en a un), c’est que ça va être la trêve et que Sampaoli va avoir un peu plus de temps pour travailler, expliquer et au pire s’adapter. Il ne peut pas faire pire que ce match qui a été perdu de bout en bout. Et peut-être qu’il changera de système, peut-être qu’il reviendra à un schéma plus classique mais plus sécure pour la fin de la saison. Ou peut-être qu’il va s’obstiner et réussir (on l’espère !) à relancer les Olympiens dans le sprint final…

Il ne reste plus qu'une poignée de matchs pour se refaire. Il va falloir espérer retrouver les joueurs blessés tels que Amavi ou Rongier, retrouver Kamara au meilleur de sa forme, retrouver le chemin des filets. Il va falloir faire le dos rond, il va falloir espérer des faux pas des poursuivants. Il va peut-être aussi falloir changer le système qui n’est pas adapté à l’équipe actuelle. Et puis, il va falloir aussi être enragé pour terminer cette saison différemment qu’on ne l’a commencée. Sampaoli c’est bien mais sans les joueurs qui vont avec ça risque d’être un coup dans l’eau…

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !