Es gdtuxaaudrae

OM : Quand l'incompétence engendre le chaos…

  • Le 30/01/2021 à 20:45
  • 0 commentaire

Ce qui devait arriver arriva ! L’OM de Mickey et d’Eyraud est en train d’imploser, d’exploser, de partir en vrille. La gérance de l’amerloque et du parisien n’aura eu que pour seul point d’orgue, les victoires européennes (sauf la finale) avec Garcia et la deuxième place l’année dernière.

Mis à part cela, il n’y aura rien eu. Que du vent, des promesses, des paroles et de la tisane pour arroser le tout. Le vent qui souffle en ce moment sur la Canebière ressemble à un vent de changement, un vent de contestation, un vent terrible qui laissera peut-être des traces ou qui aura dégagé les mauvaises herbes afin de permettre aux nouvelles pousses d’éclore.

Je suis fatigué de cette situation. Fatigué de ce président qui tout au long de son mandat n’a pas réussi à respecter le club, faire respecter l’institution des autres. Il n’aura jamais mis l’OM au devant de la scène si ce n’est pour ses déclarations farfelues et grotesques. Le Grantatakan, les tisanes, les buts en dehors de la surface, j’en passe et des meilleures. Le respect de l’institution passe aussi par le respect des supporters. Et sur ce plan-là, on peut dire que Jacques Henri s’est planté en beauté. Tout d’abord, il n’a jamais réellement défendu les supporters face aux insultes, aux menaces, aux injonctions, aux remontrances de la Ligue. De la sorte, il n’aura jamais pu instaurer un climat de confiance. Et on sait tous que la confiance est la base de tout.

Ensuite, par son absence à Marseille, par son éloignement (volontaire) il n’a jamais pu s’imprégner de la culture marseillaise. Il l’a dit lui-même, il n’a jamais compris pourquoi des marseillais travaillaient à l’OM… Mais Jeannot, on te l’a bien dit que Marseille était un club différent des autres ! Heureusement qu’il a avait des marseillais dans les bureaux de la Commanderie, tu voulais quoi ? Des parisiens ? Des Lyonnais ?

J'exagère un peu, je ne suis pas marseillais par exemple mais j’aurai adoré travailler là-bas. Mais le mal est fait. Critiquer sans cesse les coutumes et habitudes marseillaises, balancer l’histoire à coup de phrases chocs insipides, imaginer des règles lunaires et, surtout, bousiller l’espoir des fans avec des recrutements mal pensés, des contrats mirobolants pour une économie mal gérée, des joueurs choisis pour des raisons encore inexplicables… Et puis, ce manque de respect pour M. Tapie… Pour le Boss….

Non, sérieusement, ce qu’il s’est passé aujourd’hui, n’est pas si anodin.

Attention, je ne cautionne pas tout. Loin de là même.

Manifester, placarder des banderoles, faire un boucan pas possible aux portes de la Commanderie, je suis entièrement pour ! D’ailleurs, je pense que j’aurai participé à tout cela si j’avais habité les environs.

Mais en aucun cas je ne serai rentré dans la Commanderie, en aucun cas je n’aurai casser ou viser qui que ce soit avec des projectiles. Je ne comprends pas comment on peut en arriver là. En fait si, je le comprends mais je ne l’accepte pas. Je comprends la colère des marseillais face à un président inutile et face à des joueurs qui ne respectent que leur fiche de paie. Je comprends la douleur de voir un club qu’on a dans le sang partir à volo sans que les hautes instances de ce club ne réagissent. Mais pourquoi vouloir tout casser ? Pourquoi vouloir la destruction ? Faire peur oui ! mais casser ? Violenter ? Je ne suis pas d’accord.

Demain, il y aura encore l’OM à la une des journaux. Les titres seront affreux, dégradants, terriblement vrais, malheureusement mérités. Je ne sais pas combien de temps nous traînerons ces casseroles, je pense qu’il faudrait les attacher aux voitures d’Eyraud et McCourt lorsqu’ils quitteront le navire, car ils le quitteront, tôt ou tard.

Quoi qu’il en soit, notre soirée foot est gâchée, les néo-marseillais doivent bien se demander où ils ont mis les pieds et les prochains qui se trouvent sur la liste de Longoria vont probablement réfléchir à deux fois avant de signer en bas de la page.

L'incompétence des uns génère, par répercussions, la douleur des autres. Et cette douleur, nous la mâchons depuis trop longtemps. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, si les joueurs seront, comme il se dit, choqués et incapables de mettre un pied devant l’autre. Je ne sais pas si Alvaro a été pris à partie, lui qui semble être le seul à vouloir sortir l’équipe de l’eau. Tout ce que je sais, c’est que cet épisode, nous n’avons pas fini d’en parler et qu’il aura des conséquences sur l’avenir. Eyraud a toujours dit qu’il voulait faire de l’OM un grand club européen, qu’il voulait remettre Marseille au sommet des villes du football, qu’il pensait engager Diego Costa ou mieux encore, il nous a dit tellement de choses…

Mais dire c’est faire rire… Je ne ris plus.

Rédacteur : El Calon

Ajouter un commentaire

 

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir l'actu de l'OM en temps reel !

Abonnez vous au Flux RSS pour rester informé de l'actu de l'OM ! !